SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Espace & Astronomie

Le satellite d'observation MAP (Microwave Anisotropy Probe)

Les Etats-Unis ont lancé le 30 juin 2001 leur satellite MAP (Microwave Anisotropy Probe) destiné à étudier les traces de chaleur datant du big-bang.

Le satellite MAP © Nasa/GFSC

Il devrait atteindre sa position d’observation, à 1,5 million de kilomètres de la Terre, dans les toutes prochaines semaines. Les chercheurs utiliseront les données recueillies par le satellite durant sa mission de dix-huit mois pour comprendre le contenu, la forme, l’histoire et, peut-être, le destin final de l’Univers.

Selon la théorie du big-bang, l’Univers serait issu d’une énorme explosion il y a environ 15 milliards d’années. Ensuite, la matière constituant l’Univers se serait étendue et progressivement refroidie. De l’explosion initiale, il reste un rayonnement radioélectrique, sorte de “cendre fossile“ qui sera l’objet étudié par MAP. En 1992, la satellite Cobe avait déjà étudié ce rayonnement. MAP en fournira des données mille fois plus précises.

Retour en haut