SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Maths, Physique & Chimie

L’eau gèle à -48°C

Deux Américains proposent une nouvelle limite de température pour la surfusion de l'eau.

Contrairement à une idée répandue, l’eau ne gèle pas forcément à 0°C. Si elle est assez pure, elle peut rester liquide à des températures négatives. Ce phénomène, que l’on appelle surfusion, a donné lieu à de nombreuses vidéos amateurs sur le web.

Des mesures expérimentales avaient suggéré que l’eau pouvait être en surfusion jusqu’à -41°C. Mais cette valeur serait sous-estimée. Après avoir étudié et modélisé la surfusion, deux chimistes américains suggèrent que l’eau pourrait rester liquide jusqu’à -48°C.
D’après leur étude, à mesure que la température baisse, l’eau liquide se transforme en une glace intermédiaire dont la structure se situe entre celle de l’eau et celle de la glace. Si une impureté ou un mouvement vient mettre en contact ces bouts de glace intermédiaire, un réseau moléculaire se forme et de la glace véritable se met en place. Ceci explique qu’il suffit de secouer une bouteille d’eau en surfusion pour changer son contenu en glace.

Retour en haut