SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Brèves
Nature & Environnement

Les anguilles électriques peuvent surgir de l’eau pour attaquer

Le célèbre naturaliste Alexander von Humbold avait raison...

Une observation faite en 1800 par Alexander von Humbold, et longtemps mise en doute, vient de trouver confirmation. Le naturaliste allemand affirmait avoir vu, lors d’un de ses voyages en Amérique du Sud, des anguilles électriques sauter hors de l’eau pour attaquer des chevaux. Dans un article publié par la revue PNAS du 6 juin, le biologiste Kenneth Catania de l’université de Vanderbilt dans le Tennessee a lui aussi pu observer ce comportement. En étudiant ce poisson d’eau douce, le chercheur a en effet remarqué que lorsque l’on plonge une épuisette à proximité d’une anguille, elle se dresse et se presse contre l’objet, puis délivre une décharge électrique. L’explication ? Lorsqu’elle sort de l’eau, son corps devient de plus en plus résistant à l’électricité. Le courant va alors se propager ailleurs. Si un animal est attaqué, il devient la cible de toute cette électricité, car à l’inverse de son agresseur, la résistance de son corps ne varie pas. La décharge est alors bien plus efficace que si l’anguille était restée dans l’eau. 

Retour en haut