SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Brèves
Biologie & Santé Nature & Environnement

Les enfants ou le sexe : les nécrophores ont choisi

Ce sont les enfants !

Quand la femelle Nicrophorus vespilloides s’occupe de ses larves, elle libère une phéromone anti-aphrodisiaque qui refrène les ardeurs du mâle.© Heiko Bellmann

Si vous êtes parents, vous savez que s’occuper des enfants prend beaucoup de temps, quitte souvent à empiéter sur le reste. La femelle nécrophore, une espèce de petit scarabée, a trouvé une solution radicale : l’abstinence. Pour faire cette découverte, des chercheurs de l’université d’Ulm, en Allemagne, ont analysé les comportements sexuels de 400 scarabées. Ils ont observé que dès que les larves de nécrophores expriment une forte demande de soin parental, leur mère devient temporairement stérile. Pour s’assurer que le mâle suivra son exemple, elle lui signale son infertilité en sécrétant une phéromone anti-aphrodisiaque qui réduit son appétit sexuel. La femelle étant infertile et le mâle abstinent, l’énergie des parents est entièrement concentrée sur les petits. Une belle leçon de la part des larves nécrophores qui ont su tirer des avantages biologiques du fait de mener leurs parents par le bout des antennes. 

Retour en haut