SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Brèves
Homme & Société Maths, Physique & Chimie

Les femmes favorisées aux concours de l’enseignement des sciences « masculines »

Mesdames, si vous hésitez à vous lancer dans l’enseignement scientifique des mathématiques, de la physique, de la chimie, ou de la philosophie, c’est peut-être le moment de sauter le pas. Une étude publiée dans la revue Science fait état d’un phénomène de discrimination positive au recrutement du Capes et de l’agrégation dans les domaines où les femmes sont sous-représentées en France. Pour arriver à cette conclusion, les deux chercheurs de l’École d’économie de Paris à l’origine de l’article, Thomas Breda du CNRS et Mélina Hillion de l’Insee, ont comparé les résultats des écrits (anonymes) et des oraux. En se penchant sur la période 2006-2013, ils ont montré une légère tendance à favoriser les femmes dans les domaines où les hommes sont majoritaires et, dans une moindre mesure, les hommes dans les domaines où les femmes sont plus nombreuses. En outre, leurs résultats semblent indiquer que cette tendance s’intensifie à mesure que le niveau augmente, puisqu’elle est plus marquée à l’agrégation qu’au Capes. Une constatation qui semble traduire un penchant des examinateurs à récompenser les candidats qui ont atteint un niveau élevé dans un domaine où leur sexe est minoritaire.

Source : Science, 28 juillet 2016

Retour en haut