SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Brèves
Maths, Physique & Chimie

Les nouveaux éléments chimiques ont un nom !

Nihonium, Moscovium, Tennessine, Oganesson...

Le 30 décembre 2015, l’IUPAC (Union internationale de chimie pure et appliquée) avait validé l’intégration dans le tableau de Mendeleïev de quatre noyaux dits transuraniens (plus lourd que l’uranium 92), les éléments 113, 115, 117, 118. Si compléter la septième période du tableau des éléments a pris plus de 10 ans, leur attribuer un nom définitif n’a pris que quelques mois. Désormais, depuis le 8 juin 2016, selon les souhaits des laboratoires découvreurs, l’élément 113 (Nh) est le Nihonium. Son nom fait référence au Japon (Nihon en Japonais), premier élément découvert en Asie. L’élément 115 (Mc) découvert à Doubna, près de Moscou, prend le mon de Moscovium. L’élément 117 (Ts) celui de Tennessine : il a été découvert par le laboratoire d’Oak Ridge (État du Tennessee). Le 118 (Og) devient l’Oganesson. Dans le lot, son nom est le seul à rendre hommage à un scientifique, le physicien Yuri Oganessian pionnier des recherches sur les transuraniens.

Source : IUPAC, 8 juin 2016

Retour en haut