SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Brèves
Biologie & Santé Espace & Astronomie

Les séjours dans l’espace affectent le corps humain

C'est ce que montre l'étude de deux jumeaux, astronautes de la Nasa.

Les frères Kelly : Mark (à gauche) et Scott (à droite)© Nasa

Rappelez-vous : entre le 25 mars 2015 et le 1er mars 2016, un Russe et un Américain ont vécu durant 340 jours dans la Station spatiale internationale. Le but de ce vol était d’observer les effets de la micro-gravité sur l’organisme humain, et ce d’autant mieux que Scott Kelly, l’Américain, a un frère jumeau, Mark, resté sur Terre. Durant le séjour de Scott, son frère et lui ont été soumis aux mêmes examens afin de déterminer si le corps se modifiait dans l’espace sous l’influence de la micro-gravité ou des rayonnements. Et de fait, de nombreuses différences sont apparues entre les jumeaux Kelly, allant de la longueur des chromosomes jusqu’à la composition du microbiote. De telles modifications peuvent apparaître sur Terre, mais celles observées chez Scott Kelly semblent plus importantes, sans doute en raison de l’absence de pesanteur, de l’atmosphère confinée de la Station et de la nourriture déshydratée. Dix mois après le retour de l’astronaute américain, de nombreuses modifications ont disparu. Les deux frères resteront toutefois sous suivi médical durant quatre ans encore. 

Source : 2017 NASA Human Research Program Investigators' Workshop, 26 janvier 2017

Retour en haut