SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Brèves
Espace & Astronomie

Les trous noirs : des portails vers d'autres Univers ?

Lors d’une conférence à Harvard, Stephen Hawking a proposé une hypothèse pour le moins extraordinaire : les trous noirs pourraient mener à d'autres Univers.

Vue d’artiste d’un trou noir, entouré d’un disque d’accrétion formé de la matière sur le point d’être aspirée par sa force de gravité. © NASA/JPL-Caltech

Rien n’échappe au pouvoir d’attraction d’un trou noir – objet céleste extrêmement massif qui se formerait à la suite de l’effondrement d’une étoile massive –, même pas la lumière. Mais où va donc toute cette matière ? Selon le célèbre directeur de recherche du Centre de cosmologie théorique de l’université de Cambridge, elle pourrait être envoyée vers d'autres Univers. Ces propos sont rapportés par le journal The Boston Globe, présent lors de la conférence donnée par Stephen Hawking le 15 avril à l’université d’Harvard. Le physicien, auteur du best-seller scientifique A Brief History of Time, ne croit plus à la théorie selon laquelle toute la matière aspirée par un trou noir est détruite. « C’est comme une encyclopédie qui aurait brûlé, a-t-il expliqué, si l’on garde les cendres résiduelles, l’information qu’elle contenait n’est pas perdue. Elle est juste difficile à lire. » Selon lui, la matière avalée par un trou noir pourrait quitter notre Univers pour un autre. L’idée paraît un peu trop saugrenue ? « Les trous noirs sont plus étranges que n’importe quel fantasme d’auteur de science-fiction, mais il s’agit bel et bien de faits scientifiques », a tenu à souligner Stephen Hawking.

Source : The Boston Globe, le 19 avril 2016

Retour en haut