SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Espace & Astronomie

Météorite de haut vol

En juin 2012, un parachutiste norvégien, grâce à sa caméra frontale, a pu capter pour la première fois une météorite dans sa phase de vol sombre. Mais un doute subsiste quant à l’authenticité des images. Il ne sera levé que lorsque la météorite sera retrouvée.

Vrai ou faux ? Si ces images sont véridiques, il s’agit bien d’une première. Le 3 avril 2014, la chaine de télévision norvégienne NRK diffusait en effet les images réalisées par un parachutiste norvégien, Anders Helstrup, grâce à sa caméra frontale. Sur ce film, apparaît durant un bref instant un étrange objet passant à quelques mètres seulement du parachutiste.

Pour le géologue Hans Amundsen, il semble bien qu’il s’agisse d’une météorite filmée durant sa phase de vol sombre, c’est à dire après la phase incandescente. D’après les images, ce rocher de 2 à 20 kg filait alors à la vitesse de 300 km/h. Jamais un tel phénomène n’avait été observé !

Pour autant, d’autres se déclarent sceptiques. L’astronome Scott Manley rappelle ainsi que l’incrustation d’une pierre sur un fond bleu est une technique vidéo aujourd’hui facilement accessible. Le chercheur reconnaît qu’il est incapable de savoir si ces images sont vraies ou fausses, mais elles lui paraissent seulement invraisemblables.

Le parachutiste et la chaine de TV ont insisté sur l’authenticité du film. Le doute restera sans doute en suspens tant que la météorite ne sera pas retrouvée.

Retour en haut