SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Innovation & Technologie

Mou... comme un robot flexible

Lorsque les chimistes jouent aux ingénieurs mécaniciens, ils créent des robots en polymère flexible. Des robots qui, sous bien des aspects, n'ont rien à envier à leurs ainés en pièces détachées. 

D’ordinaire, les robots capables de se déplacer sont massifs, faits de structures métalliques, de joints et de moteurs en tous genre. Bref, ils sont chers, lourds et parfois assez patauds sur des terrains difficiles. Partant de ce constat, des chimistes de l’université Harvard ont imaginé un nouveau type de robot, un robot flexible.
Inspiré du calamar et de l’étoile de mer, ce robot est dépourvu de squelette. Il est fait d’un polymère souple et élastique. Une sorte de plastique gorgé d’alvéoles qui peuvent être, à loisir, gonflées et dégonflées grâce à un système pneumatique.

Chacune des jambes peut être contrôlée indépendamment. Du coup, ce robot peut ramper, onduler, adopter plusieurs démarches et se déplacer dans un environnement accidenté. Et ce n’est pas tout. Ce robot peut aussi se glisser en une minute sous un objet placé à 2 cm de hauteur. Très peu chère, cette nouvelle classe de robots pétris d’air et de plastiques, pourraient devenir le nouveau terrain de jeu des chimistes et pas uniquement celui des ingénieurs mécaniciens.

Retour en haut