SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Espace & Astronomie

Philae en vue !

Rosetta a retrouvé le petit robot perdu sur la comète Tchouri. La descente de la sonde Rosetta doit se poursuivre jusqu'au 30 septembre.

À droite de l’image, apparaît Philae, coincé sous un rocher.© ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA

C’est l’image qu’on n’attendait plus. Le petit robot Philae posé de guingois au sol de la comète Churyumov-Gerasimenko a été photographié le 2 septembre par la sonde Rosetta. Philae est coincé dans une cavité fort peu éclairée, ce qui explique l’absence de contact avec la Terre après épuisement des batteries : Philae ne recevait pas assez de lumière sur ses panneaux solaires pour recharger ses batteries.

L’atterrissage de Philae a été mouvementé. Largué par Rosetta, Philae est parfaitement descendu là où il devait se poser. Mais le système d’ancrage au sol n’a pas fonctionné. La sonde a donc rebondi à deux reprises et s’est immobilisée dans une faille, à quelques kilomètres de l’endroit prévu.

Les instruments de Philae sont parfaitement identifiables.© ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA

Rosetta doit, dans les jours qui viennent, prendre d’autres images de plus en plus détaillées de Philae au fur et à mesure de sa descente qui doit s’achever le 30 septembre prochain. Tchouri s’éloignant du Soleil, il est en effet illusoire d’espérer faire fonctionner Rosetta très longtemps. Les scientifiques ont ainsi choisi d’essayer de poser la sonde en douceur afin d’obtenir des images détaillées du sol. Même si Rosetta ne parvient pas à rester en état de marche en se posant sur la comète, la mission demeurera une fantastique réussite à la fois technologique et scientifique.

Retour en haut