SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Espace & Astronomie

Plus d'un millier d'exoplanètes découvertes par Kepler

Bien qu'il soit en panne, Kepler a encore beaucoup de choses à nous apprendre. La preuve : les observations du télescope spatial viennent de révéler l'existence de 1 284 nouvelles planètes à l'extérieur de notre Système solaire.

Illustration d'artistes des planètes découvertes pas Kepler. © NASA/W. Stenzel

Jusqu’à ce qu’il tombe en panne en 2013, Kepler avait pour mission de trouver de nouvelles exoplanètes. En orbite autour de la Terre, le satellite scrutait toujours la même région du ciel à l’affût de minuscules diminutions de l’éclat des étoiles, synonymes éventuels du passage d’une planète devant elles. Pendant les quatre années qu’a duré son activité, des milliards de données ont été transmises à la Terre, dont une partie est encore étudiée aujourd'hui. Voilà pourquoi, le 10 mai, la NASA a annoncé que le catalogue d’exoplanètes détectées par Kepler s’était enrichi de 1 284 nouveaux objets validés, la plus grosse moisson de ce type jamais effectuée.

La zone d'observation scrutée par le satellite Kepler de 2009 à 2013. © Nasa/JPL

Parmi ces planètes, une dizaine se trouveraient dans la zone d’habitabilité de leur étoile, celle où théoriquement de l’eau liquide pourrait exister. Cette découverte porte à 3 210 le nombre de planètes extra-solaires découvertes à ce jour. Un nombre qui confirme que la formation de planètes n’est pas un phénomène exceptionnel dans l’Univers. D’autant que bien d’autres exoplanètes dorment sûrement encore dans les mesures de Kepler.

Retour en haut