SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Homme & Société

Population mondiale :quelle évolution ?

L’institut national d’études démographiques (INED) a publié pendant l’été 2003 les derniers chiffres qui décrivent la population de la planète. Le classement est essentiellement basé sur la géographie mais il prend aussi en compte, pour chaque pays, des indicateurs tels que le pourcentage de personnes infectées par le virus du sida.

Suivre l’évolution

La population mondiale est aujourd’hui évaluée à 6,3 milliards d’habitants, dont plus de la moitié vivent en Asie (3,8 milliards). Deux pays (Chine et Inde) regroupent à eux seuls plus du tiers des habitants de la planète (1,3 et 1,1 milliard respectivement) bien qu’ils ne soient classés qu’aux quatrième et septième rangs en termes de surface. À l’horizon 2025, la contribution de ces deux pays devrait rester la même par rapport à la population mondiale, de l’ordre de 35 %.

Les pays les plus « jeunes » (présentant la plus forte proportion de moins de 15 ans) se trouvent principalement en Afrique et au Moyen-Orient : dans l’ordre, Ouganda, Niger, Tchad, Irak et Palestine présentent des valeurs de cet « indicateur de jeunesse » comprises entre 51 % et 46 %, alors que sa moyenne mondiale est de 30 %.

Quant à la proportion de personnes de 15 à 49 ans touchées par le virus du sida, c’est en Afrique subsaharienne qu’elle est la plus forte. Dans trois pays (Bostwana, Zimbabwe, Lesotho) elle est comprise entre 30 et 40 %.

La nouvelle place de l’Europe

D’un point de vue démographique, l’élargissement de l’Europe à 25 membres a quelques conséquences qui sont analysées dans le rapport de l’INED. Les dix nouveaux pays totalisent près de 75 millions d’habitants. Paradoxalement, leur ralliement fait diminuer le taux global d’accroissement de la population européenne : il était de 3.6 pour mille habitants à 15 membres et passe à 2,7 en moyenne des 25 pays.

Cette baisse s’explique en partie par un plus grand nombre de décès chez les nouveaux membres. Elle vient aussi du fait que, dans ces 10 pays, l’émigration est plus forte que l’immigration.

Liens externes

Retour en haut