SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Homme & Société Nature & Environnement

Si les singes pouvaient parler...

Les singes au contact des humains sont capables d’apprendre une quantité incroyable de mots. Il faut néanmoins recourir à des substituts de la parole – langage des signes, par exemple – pour tenter de discuter avec eux. Et si nos proches cousins pouvaient réellement parler ?

Depuis une quarantaine d'années, il est admis que les primates ne peuvent produire le moindre mot en raison de l’anatomie de leur appareil vocal. Ces conclusions sont basées sur des moulages en plâtre réalisés à partir du conduit vocal d’un cadavre de singe.

Insatisfaits de cette démonstration aujourd’hui datée, des chercheurs de l’université de Princeton, aux États-Unis, et de l’université de Vienne, en Autriche, ont décidé de filmer des macaques à l’aide d’une caméra sensible aux rayons X. Les animaux ont été étudiés dans diverses situations, lors de leurs vocalisations, leurs grimaces ou leurs repas.

Résultat : l'anatomie et les mouvements des différentes parties de l’appareil vocal des macaques sont parfaitement compatibles avec le langage parlé, comme le décrit l'article publié dans la revue Science Advances. Pour asseoir leur démonstration, les chercheurs ont modélisé l’organe vocal des macaques et leur ont fait dire la phrase « Veux-tu te marier avec moi ? », en anglais, 'Will you marry me?' :

Comme vous l’aurez noté, l'élocution est quelque peu étrange, mais la phrase demeure intelligible. Alors pourquoi les singes ne parlent-ils pas ? Pour les auteurs, les primates ne disposeraient pas des structures cérébrales nécessaires pour parler. Notre capacité à nous exprimer ne serait donc liée qu’à l’évolution et au développement unique de notre cerveau, et non aux différences anatomiques qui nous séparent des primates.  

Retour en haut