SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Innovation & Technologie

Stocker l’énergie dans des ballons

Sur les rives du lac Ontario, une société canadienne teste une solution inédite de stockage d’énergie électrique.

Le surplus d'énergie produit par une usine éolienne peut-être stocké et réutilisé au moyen de ballons.

© Hydrostor

Fabriquer de l’énergie c’est bien, mais il faut soit l’utiliser tout de suite, soit la stocker. Les centrales électriques classiques sont régulées en fonction des besoins, mais cela n’est pas possible avec l’énergie éolienne ou celle fournie par des panneaux solaires. Il faut donc stocker l’énergie, mais les batteries sont polluantes, chères à fabriquer et s’usent rapidement.

Une société canadienne, Hydrostor, vient de présenter un système de stockage d’énergie aussi simple que prometteur. Cette société a testé sur les rives du lac Ontario un stockage d’énergie sous forme d’air comprimé.

Le principe est simple : une usine éolienne produit une certaine quantité d’énergie électrique. La majeure partie est injectée dans le réseau électrique, tandis que l’excédent alimente des compresseurs d’air qui remplissent, via des tuyaux souterrains, des ballons placés sous l’eau. Lorsque le vent tombe, et que les pales éoliennes ne tournent plus, l’usine peut alors recourir à l’énergie stockée dans les ballons pour alimenter le réseau. Ceux-ci sont dégonflés en exploitant la pression naturelle du lac, et l’air comprimé qu’ils contiennent revient vers l’usine, où il fait tourner des turbines qui produisent à nouveau de l’énergie électrique.

Cette solution de stockage de l’énergie, très simple et peu coûteuse à mettre en œuvre, est testée en ce moment et pourrait être rapidement industrialisée.

Retour en haut