SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Brèves
Biologie & Santé

Système lymphatique : nouvelle piste contre le cancer ?

Il est possible d’entraver la croissance des vaisseaux lymphatiques – un processus appelé lymphangiogenèse – en bloquant l’enzyme CPT1A impliquée dans l’oxydation des acides gras. C’est ce que concluent des chercheurs belges dans la revue Nature du 26 décembre, suite à des expériences conduites sur des souris. « C’est la première fois qu’on établit un tel lien entre lymphangiogenèse et métabolisme », se réjouit Peter Carmeliet, professeur de médecine au département d’oncologie de l’université de Louvain, en Belgique, un des auteurs de l’article. « Du point de vue clinique, nous envisageons de mettre au point une molécule capable d’inhiber l’enzyme CPT1A, et par conséquent l’oxydation des acides gras et la croissance des vaisseaux lymphatiques, mais cela prendra sans doute cinq à dix ans », précise-t-il. Un tel résultat intéresse au plus haut point la recherche contre le cancer. En effet, l’administration d’une molécule bloquant la croissance des vaisseaux lymphatiques permettrait de cantonner une tumeur sur son site primaire, car les cellules tumorales ont besoin du système lymphatique pour se disséminer dans l’organisme et créer des métastases. Une autre piste thérapeutique possible serait l’adaptation du régime des patients, en réduisant l’apport en acides gras (qui restent à identifier précisément). 

Source : Nature, 26 décembre 2016

Retour en haut