SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Espace & Astronomie

Tess à la recherche d'exoplanètes

Tess, un nouveau satellite chasseur d'exoplanètes, a été lancé le 18 avril de la base de Vandenberg, en Californie. Au cours des deux prochaines années, il devrait observer 200 000 étoiles à la recherche de planètes hors du Système solaire.

Lancé le 18 avril par une fusée Falcon 9 depuis la Californie, le satellite Tess pourrait bouleverser notre connaissance des exoplanètes, ces planètes qui tournent autour des étoiles autres que le Soleil.

Ce satellite de 350 kilogrammes sera positionné sur une orbite très lointaine, allant de 12 000 à 400 000 km de la Terre. Son télescope, de la taille d’un instrument d’amateur, scrutera les étoiles les plus brillantes de la voûte céleste à la recherche de minuscules diminutions d’éclat qui seraient dues au passage d’une planète devant son étoile.

Cette vidéo de la Nasa présente le déroulement de la mission, ainsi que le fonctionnement de Tess. © NASA's Goddard Space Flight Center

Par la méthode dite des transits, il doit observer près de 200 000 étoiles en deux ans, s’intéressant avant tout à celles semblables au Soleil. Sa mission est d'identifier des planètes comparables à la Terre qui seront ensuite étudiées plus finement par le prochain télescope spatial américain, appelé James Webb Space, qui sera lancé en 2020. Pour cela, Tess sera capable d'observer une portion considérable du Ciel : 85 % !

Retrouvez notre expo-dossier sur les exoplanètes sous ce lien

Retour en haut