SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Innovation & Technologie

Un exosquelette pour mieux marcher

Il est possible d'améliorer le rendement de la marche grâce à un exosquelette pourtant dépourvu de toute source énergétique. C'est ce que viennent de montrer des chercheurs américains.

Après plusieurs millions d’années d’évolution, on peut considérer que la marche humaine est plutôt efficace. Mais pourrait-on encore l’améliorer ? Pourrait-on marcher en consommant moins d’énergie ? Certes, on pourrait utiliser un exosquelette électrique, par exemple, qui permettrait de nous soulager durant la marche, mais ce serait un peu tricher… À Pittsburgh, en Pennsylvanie, des chercheurs américains ont fait mieux : ils ont réalisé un exosquelette dépourvu de toute source énergétique, mais capable malgré tout de réduire d’environ 7 % l’énergie dépensée durant la marche, comme le décrit la revue Nature.

L’appareil, qui se fixe au pied et au mollet, est doté d’un long ressort et d’un embrayage mécanique permettant de le contrôler. Au cours de la marche, le ressort se tend parallèlement au tendon d’Achille et restitue ensuite automatiquement l’énergie accumulée : le mouvement du pied s’en trouve ainsi facilité.

7 %, ça paraît peu, mais c’est déjà beaucoup pour un système sans apport énergétique extérieur. En outre, pour de longues marches, cette économie n’est pas négligeable. D'autant que selon les chercheurs, cet exosquelette n’est qu’un prototype démontrant le potentiel de leur nouvelle approche. Ils l’assurent déjà : on pourra faire beaucoup mieux dans le futur.

Retour en haut