SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Innovation & Technologie Homme & Société

Une horloge de 10 000 ans pour penser sur le long terme

À contre-courant des tendances notre société contemporaine, la Long Now Foundation soutient un projet d’horloge monumentale. Celle-ci offre une perspective étonnante sur le temps en phase avec les rythmes géologiques et naturels de la planète.

Installation de l'Horloge monumentale dans une montagne du Texas.© Long Now Fondation

Penser le monde sur le long terme… Telle est la mission que s’est fixée la « Long Now Foundation », créée en 1996 par des artistes et autres penseurs de la culture geek. Dans sa démarche, la fondation soutient des projets un peu fous comme la construction d’une immense horloge mécanique conçue pour fonctionner 10 000 ans.

Financée à hauteur de 42 millions de dollars par le célèbre fondateur de la société Amazon Jeff Bezos, l’horloge monumentale est en construction depuis 2011. Son écrin : un souterrain à plus de 610 mètres au flanc calcaire de la Sierra Diablo au Texas. Lorsqu’elle sera terminée, elle atteindra 60 mètres de haut. L’équipe a déjà creusé un puits de 150 mètres à l’intérieur de la montagne pour y loger le mécanisme. La construction est déjà bien avancée puisque l’équipe a déjà creusé un puits de 150 mètres à l’intérieur de la montagne de la montagne pour y loger le mécanisme. Les ouvriers ont déjà commencé à assembler sur place le système principal de l’horloge d’un poids de 4500 kilogrammes. 10 carillons joueront chaque jour des mélodies programmées pour être uniques.

Symbolisant une autre façon de penser le temps, l’horloge avancera d’un cran par an ; l’aiguille des siècles sonnera une fois par siècle ; et le coucou sortira une fois tous les 1000 ans. Elle tirera son énergie de plusieurs sources, dont les différences de température entre le jour et la nuit, et se synchronisera grâce à la lumière du soleil.

Cependant, le chantier est loin d’être terminé, et aucune date précise pour sa fin n’a été avancée. Mais l’équipe en charge de sa construction a tout le temps devant elle, car le premier coucou de l’horloge ne chantera que dans un peu moins de… 1000 ans !

Retour en haut