SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des sciences et de l'industrie

L’animal est-il une personne ?

Un dossier de Science actualités

Le dossier

Les animaux peuvent-ils souffrir ?

La douleur physique, la peur, le sentiment de solitude sont désormais attestés chez les animaux. Des solutions existent pour éviter leur souffrance.

Grâce à de nombreux travaux de recherche, il ne fait désormais plus aucun doute que la douleur et la souffrance existent chez la plupart des animaux. En particulier, pour le groupe des vertébrés auquel appartient l’espèce humaine, qui se divise en cinq sous-groupes : les poissons, les batraciens, les reptiles, les oiseaux et les mammifères. Les porcs, les poules, les vaches, les moutons souffrent du stress, de la peur, des blessures qu’on leur inflige, et même de la séparation d’avec leurs congénères. Tous les mammifères (y compris nous) partagent les mêmes récepteurs sensoriels de la douleur dans la peau, ainsi que les mêmes cellules qui conduisent les sensations douloureuses vers les centres nerveux. La souffrance mentale provoquée par des douleurs physiques ou l’enfermement est également avérée. Pour s’en convaincre, il suffit d’observer les comportements stéréotypés dans les zoos, les cirques ou les élevages (tourner en rond, mordre les barreaux, se blesser volontairement, se prostrer...) ou les comportements de panique dans les abattoirs. En outre, les analyses physiologiques viennent attester des répercussions physiques de la souffrance : manifestations cardiaques, immunologiques, dermatologiques, digestives, urinaires... On pourrait pourtant améliorer le sort des animaux, notamment de ferme, en augmentant la taille des cages, en diminuant les temps de transport et en évitant certaines pratiques cruelles, comme le broyage des poussins mâles vivants (« inutiles » puisque ne donnant pas d’oeufs). Pour cela, des chercheurs allemands viennent de mettre au point une technique de sexage des poussins permettant la sélection des femelles, futures poules pondeuses. 


Retour en haut