SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des sciences et de l'industrie

Le dossier

Fleming, découvreur prudent

Le premier antibiotique, la pénicilline, a été découvert de façon fortuite par le biologiste écossais Alexander Fleming dans son laboratoire en 1928. Ce n’est qu’à partir des années 1940 qu’il va être exploité en médecine contre les infections causées par des bactéries. Les antibiotiques ne sont pas actifs contre les virus ou les champignons. Dès 1945, année de l’obtention de son Prix Nobel, Fleming met en garde contre le risque de développement de bactéries résistantes suite à un usage inapproprié de la pénicilline. Deux ans plus tard, les premiers cas de résistance sont observés chez des staphylocoques dorés (Staphylococcus aureus).


Retour en haut