SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des sciences et de l'industrie

Le dossier

Former les médecins

En France, au cours de leurs études, les futurs médecins sont de plus en plus sensibilisés au problème de la résistance aux antibiotiques. Ils apprennent comment avoir recours à ce type de médicaments pour les situations qui le nécessitent vraiment. Et en ville, dans leur cabinet, les généralistes sont incités, par exemple pour les angines, à vérifier grâce à un test qu’il s’agit bien d’une infection bactérienne et non virale (70 % des cas d’angine) pour laquelle les antibiotiques n’auront pas d’effets. Reste que dans notre pays, seuls 30 % des généralistes pratiquent ce test.


Retour en haut