SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des sciences et de l'industrie

La vaccination en débat

Un dossier de Science actualités

Le dossier

Comment rétablir la confiance ?

Une rénovation de la politique vaccinale française est engagée pour redonner confiance aux particuliers comme aux professionnels de santé.

« Il faut plus de cohérence et de transparence dans la politique vaccinale française », reconnaît la ministre de la Santé, Marisol Touraine, qui vient de lancer le premier grand chantier de la vaccination en France avec, en clé de voûte, une concertation citoyenne (1). Aujourd’hui, il est difficile de comprendre comment fonctionne la politique vaccinale française et qui la pilote. Le gouvernement souhaite réduire le nombre d’acteurs impliqués et mettre en place un système d’information centralisé sur l’efficacité des vaccins et les données de pharmacovigilance. Par ailleurs, certains experts critiquent l’influence grandissante des industriels du vaccin. La France est en effet un minuscule marché pour eux : comment les contraindre à fournir les vaccins souhaités ? Certes, les industriels viennent de s’engager à communiquer sur l’état des stocks de vaccins, mais quid des choix stratégiques, de l’arrêt de certains vaccins ? Enfin, la question se pose d’abandonner le principe de l’obligation vaccinale, perçu comme un héritage historique peu cohérent d’un point de vue épidémiologique. Toutefois, de nombreux experts craignent qu’une telle décision entraîne, dans le contexte actuel, un recul de la couverture vaccinale. L’une des possibilités envisagées serait de lever l’obligation tout en continuant d’imposer des vérifications avant l’entrée en collectivité (crèche, école). Une subtile différence de statut qui aurait des conséquences administratives, pénales (levée des poursuites contre les anti-vaccins), mais aussi financières (moindre niveau d’indemnisation en cas d’accident). Le débat est lancé.

(1) Cette concertation est organisée en trois temps : recueil des opinions sur une plateforme web de mars à mai 2016 ; synthèse des contributions et débat national en octobre ; propositions pour faire évoluer la politique vaccinale en décembre.


Retour en haut