SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des sciences et de l'industrie

Trous noirs, une étrangeté cosmique

Un dossier de Science actualités

Le dossier

Ligo, Virgo et les autres détecteurs d'ondes

L’instrument américain Ligo (photo) s’est fait mondialement connaître pour avoir permis la première détection d’ondes gravitationnelles en septembre 2015 peu après sa mise en service. L’exploit a été renouvelé en décembre 2015 ! Une prouesse qu’il doit à ses deux antennes lasers, situées respectivement dans les États de Louisiane et de Washington, aux États-Unis. En Europe, le détecteur franco-italien Virgo fonctionne comme son homologue américain Ligo mais il n’a pas encore repéré d’ondes. Ces dispositifs sont installés au sol mais des projets spatiaux sont également envisagés dans cette quête d’ondes gravitationnelles.


Retour en haut