Depuis la période de confinement et toujours d'actualité pendant le déconfinement, dans le cadre de la mise en place de la continuité pédagogique, la Cité des sciences et de l’industrie teste avec le département de l’Essonne des classes virtuelles pour les établissements de l’éducation prioritaire.

Un projet expérimental :

Cette expérimentation, répond à l’objectif prioritaire de l’Education Artistique et Culturelle :
"Permettre à tous les élèves de se constituer une culture personnelle riche et cohérente tout au long de leur parcours scolaire".

La mise en place de médiations virtuelles s’effectue à la demande d’inspecteurs d’académie et en étroite collaboration avec les conseillers pédagogiques qui coordonnent les projets (PEAC) dans les circonscriptions.

Les séquences pédagogiques intègrent des médiations à distance assurées par des médiateurs et médiatrices scientifiques portant sur des thèmes en lien avec les programmes scolaires et choisis par les enseignants : la diversité de la matière, le système solaire, les êtres vivants, la classification animale, etc.

Un dialogue entre les élèves et les acteurs du monde scientifique :

Un développement envisagé

À l’issue de cette première phase, un bilan permettra de préciser les modalités d’extension de ce dispositif que la Cité des sciences et de l’industrie souhaite développer pour répondre aux contraintes que subiront encore les établissements scolaires dans les prochains mois. Vous serez avertis des évolutions de ce projet sur cette page ainsi que via la lettre de l’éducation.

Pour plus d'informations : cliquez ICI