Le Collège international de philosophie et la Cité des sciences et de l’industrie invitent les classes préparatoires scientifiques et aux grandes écoles de commerce et d'économie, à deux séances spécialement conçues sur les thématiques au programme. C’est l’occasion de croiser différents regards sur ces notions. Ces séances sont ouvertes à toutes et tous.

Conseiller scientifique : Guillaume Artous-Bouvet,  Collège international de philosophie (CIPh)

Le monde

Samedi 10 décembre à 14h30

Le Collège international de philosophie et la Cité des sciences et de l’industrie invitent les classes préparatoires commerciales à une séance spécialement conçue sur le thème Le Monde.
Avec :

  • Pierre Vinclair, écrivain, auteur de « L’éducation géographique – décrire le monde pour le sauvegarder »
  • Jérôme Gaillardet, géochimiste, Institut de Physique du Globe de Paris, Université de Paris
  • Romain Bertrand, historien, directeur de recherche, Sciences Po, Centre d’études et de recherches internationale.

Rencontre animée par Victorine de Oliveira, journaliste à Philosophie Magazine

 

La question du « monde » semble interroger l’évidence : le monde, n’est-ce pas en effet l’espace et le temps mêmes que nous habitons, ce lieu « toujours déjà » (Derrida) donné à notre expérience, toujours déjà offert à nos gestes et à nos pas ?

Mais c’est précisément cet ordre du monde, conçu par les Grecs comme l’équilibre et l’harmonie d’un cosmos, que l’histoire de la philosophie aura, incessamment, cherché à requalifier : par l’aventure cartésienne du « doute méthodique », préliminaire au cogito, qui se propose une révocation du monde même pour en refonder la vérité ; ou, bien plus récemment, par ce que Bruno Latour désigne, après Lovelock, comme « l’hypothèse Gaïa », celle d’un « être, loin d’être stable et rassurant », constitué « d’un ensemble de boucles de rétroactions en perpétuel bouleversement ». Et c’est bien à l’instant de notre modernité tardive, marqué par la multiplication des crises et des menaces quant à l’existence même du monde – au moment, donc, où notre monde chavire, qu’il apparaît urgent d’en repenser la figure et le concept.

Accès gratuit sur inscription par courriel jusqu’au 7 décembre : conferences(at)universcience.fr

Réservation indispensable pour les groupes en précisant le nom et l’adresse de l’établissement, le nom et le téléphone du professeur, ainsi que le nombre de places souhaitées.

 

Le travail

Samedi 14 janvier à 14h30

Le Collège international de philosophie et la Cité des sciences et de l’industrie invitent les classes préparatoires scientifiques à une séance spécialement conçue sur le thème du travail.
Avec :

  • Salima Benhamou, économiste à France Stratégie au département Travail, Emploi, Compétences.
  • Frédéric Boyer, écrivain, spécialiste de Virgile.
  • Céline Marty, philosophe.

Rencontre animée par Victorine de Oliveira, journaliste à Philosophie Magazine

 

Pour penser le travail, il est devenu banal de solliciter l’étymologie latine tripalium, désignant à l’origine un « instrument de torture à trois branches », tantôt pour en confirmer, tantôt pour en contester la prémisse, à savoir : que le travail soit d’abord effort et souffrance. Sans chercher pour leur part à en qualifier la valeur, c’est une certaine « réalité rugueuse » (Rimbaud) de l’expérience du travail que les trois auteurs au programme cette année cherchent à approcher.

Cette séance proposera un éclairage sur l’œuvre de Virgile puis un focus sur les transformations du travail dans nos sociétés contemporaines. Doit-on travailler moins pour vivre mieux ? Comment interpréter la grande démission qui touche particulièrement la jeune génération ? Quelles organisations sont susceptibles de donner du sens au travail dans le contexte du changement climatique et des transformations indispensables de nos modèles ?

 

Accès gratuit sur inscription par courriel jusqu’au 11 janvier : conferences(at)universcience.fr

Réservation indispensable pour les groupes en précisant le nom et l’adresse de l’établissement, le nom et le téléphone du professeur, ainsi que le nombre de places souhaitées.

 

Conditions d'accès aux séances

Accès gratuit, sur inscription obligatoire pour les groupes
Courriel : conferences@universcience.fr
Téléphone : 01 40 05 70 22 (du lundi au vendredi)

Pour les groupes, merci de préciser dans votre demande :
- le nom et l’adresse de l’établissement
- le nom et le téléphone du professeur
- le nombre de places souhaitées.

 

Séances coorganisées avec