En 2015, l'Organisation des Nations Unies (ONU) proclame le 11 février Journée internationale des femmes et filles de science afin de promouvoir l'accès et la participation pleine et équitable des femmes et des filles à la science. Sa création repose sur un constat : la sous-représentation des femmes  dans les domaines scientifiques, de la recherche ou de la décision.

Face aux enjeux du XXIe siècle, nous devons exploiter pleinement notre potentiel. Et cela suppose de venir à bout des stéréotypes de genre. Il faut soutenir les femmes qui choisissent de faire carrière dans les sciences et la recherche.
Message du Secrétaire général de l'ONU, António Guterres

Les Figures de l’ombre de Theodore Melfi, 2016, États-Unis.


LES FEMMES SOUS-REPRÉSENTÉES : POURQUOI ?

L’Unesco estime qu’au niveau mondial moins de 30% des chercheurs sont des femmes. En Europe, elles sont 33%, en France 28%.

Pourquoi si peu alors que les femmes représentent la moitié de la population ? Pour quelles raisons les filles ne choisissent-elles pas les mêmes filières que les garçons alors qu’elles ont les mêmes compétences en sciences ?  Elles ne comptent que pour 28% des effectifs dans les écoles d’ingénieurs. Le pourcentage est encore plus faible en maths, physique, sciences du numérique dans les filières comme dans les métiers.

Parce que les stéréotypes de genre persistent et jouent un rôle dans l’orientation des élèves. « L’informatique ? les maths ?  c’est pas pour les filles » a encore la vie dure !  Par ailleurs, est-il facile de s’imposer et de réussir dans certaines disciplines quand on est une femme ?
 

©David Shutterland/Getty

 

EN SCIENCES AUSSI... LE MASCULIN DOMINE

Le sexisme dans le monde scientifique existe comme dans la société. Pendant longtemps, la contribution des femmes à la production des connaissances n’a pas été reconnue, leurs découvertes n’ont pas toujours été citées, voire attribuées à un homme. Les femmes ont été dépossédées, oubliées, invisibilisées.
 

Rosalind Franklin
Source: Jenifer Glyn/Wikimedia Commons, CC BY-SA

 

DÉFIER LES PRÉJUGÉS ET LES STÉRÉOTYPES : ELLES OSENT !

Aujourd’hui les choses changent, bien que l’on soit loin de la parité...  Des femmes s’investissent, réussissent et s’épanouissent dans tous les domaines des sciences et des technologies... Elles en ont rêvé elles l'ont fait !

©NASA
  • Femmes et science
    Cette série de portraits retrace les parcours singuliers de femmes dans un domaine encore très masculin : la science.
  • Des femmes formi-formidables !
    Elles sont jeunes, enthousiastes et volontaires. Astronautes, biologistes, physiciennes... elles en ont rêvé et l’ont fait !
  • Femmes de l'espace
    Coup de projecteur sur 19 femmes de différents pays au cœur de l’aventure spatiale.

 

2020, LA PREMIÈRE ÉQUIPE 100% FÉMININE DANS L'HISTOIRE DES NOBEL

Elles sont encore  très peu, moins de 3 %,  à avoir obtenu depuis 1901 le prix Nobel pour récompenser leurs travaux en médecine, chimie, physique.

©AFP

En 2020 deux femmes, Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna se voient attribuer le prix Nobel de chimie, pour leurs travaux sur la mise au point des « ciseaux moléculaires » capables de modifier les gènes humains, une percée révolutionnaire.
Une première dans l’histoire des prix Nobel où l’on compte au total, prix Nobel de la littérature de de la paix compris, 57 femmes contre 872 hommes.

 

DONNER TOUTE LEUR PLACE AUX FEMMES DANS LES SCIENCES

La marche vers l’égalité dans les sciences et les technologies doit continuer pour que soient plus nombreuses les femmes qui veulent participer à l’aventure de la connaissance scientifique, agir pour le climat, améliorer la santé, innover…. La science n’est pas une affaire de genre ! C’est pour les filles et les garçons, les femmes et les hommes.

© V&C Moncorgé - Femmes&Sciences / CNRS - la Science Taille XX Elles
  • La science, ce n'est pas une affaire de genre
    Rencontre avec trois chercheuses qui oeuvrent quotidiennement pour repousser les frontières de la connaissances suivie d’une table ronde sur la place des femmes dans le monde scientifique.