La crise du COVID-19 a mis en évidence que la science reste dans l’imaginaire collectif quelque chose de mal défini, de mal compris et qui occupe dans la société une place ambivalente entre danger et progrès. 

L’incroyable accélération de la production et de la circulation de l’information a amplifié ce phénomène et devant les inconnues posées par la crise sanitaire, la société a demandé à la science des réponses rapides et précises. Devant son incapacité à les fournir, il s’est créé un climat de défiance qui tient justement au fait que la démarche scientifique et la construction des connaissances restent très floues pour une majeure partie de la population. 

Comprendre comment la science fonctionne et se construit, c’est le premier pas indispensable pour accepter le rôle qu’elle peut jouer dans la société. 

Date de création : décembre 2020