Le terme anthropocène caractérise la période où l'influence des humains sur la planète a atteint un tel niveau qu'elle est devenue une « force géologique ». Ce concept nourrit l’imaginaire et suscite des récits qui posent questions.

Ce cycle invite à poser un regard critique sur trois d’entre eux : la transition énergétique et écologique, les stratégies mises en place pour défendre les milieux de vie, la généalogie de l’idée de « nature ».

 

Séance annulée

Nous sommes contraints d'annuler cette séance.
Nous vous informerons d'une éventuelle date de report.

Australie, Guyane, Notre-Dame-des-Landes : des actions pour éveiller les esprits de la Terre

Mardi 18 janvier 2022 à 19h

Barbara Glowczewski, anthropologue, directrice de recherche au CNRS.

Pour les Warlpiri du désert central australien, les esprits de la terre sont en colère quand les humains ne respectent pas certaines lois d’équilibre à la fois sociales, environnementales et cosmologiques. Cette sagesse ancestrale se réactualise dans de nombreuses situations un peu partout sur la planète. Depuis l’Australie ou la France, en passant par la Guyane et la Polynésie françaises, de multiples stratégies se mettent en place pour “résister au désastre” et mieux défendre la Terre et tout ce qui y vit.

 

Avec le soutien du magazine