SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Archéologie & Paléontologie

Le béton le plus résistant fabriqué à ce jour est romain et date de... deux millénaires ! Des chercheurs ont voulu percer le secret de cette exceptionnelle longévité.

En savoir plus

Il vient de prendre un sacré coup de vieux – au moins 100 000 ans de plus ! –, et il a été trouvé au Maroc, très loin de l’Afrique de l’Est considéré habituellement comme le berceau de l’humanité : le portrait de l’Homme moderne, Homo sapiens, vient d’être singulièrement modifié par l’équipe internationale menée par le paléontologue Jean-Jacques Hublin.

En savoir plus

Des égyptologues espagnols ont découvert pour la première fois les vestiges d'un jardin funéraire égyptien.

En savoir plus

On le pensait vieux, et même très vieux ! Au moment de sa découverte, en 2015, on disait qu’Homo naledi, un ancêtre de l’Homme, pouvait être âgé de deux millions d’années. Mais il semble que cette estimation soit erronée...

En savoir plus

Près du Rocher de l’impératrice, à Plougastel en Bretagne, des archéologues français viennent de découvrir des pierres gravées de 14 000 ans apportant un éclairage nouveau sur la période azilienne.

En savoir plus

À l'époque précolombienne, l'Homme a joué un rôle important dans la diffusion des espèces végétales de la forêt amazonienne. C'est ce que montre une étude internationale, apportant ainsi un éclairage nouveau sur la biodiversité et le peuplement de cette région du monde.

En savoir plus

Dans l’état du Nouveau-Mexique, aux États-Unis, le peuple pueblo a laissé de nombreuses traces archéologiques. En s’intéressant à une crypte, des archéologues montrent que ce peuple était dirigé par une élite et que ce pouvoir se transmettait héréditairement par les femmes.

En savoir plus

Quand Marcel Proust apparaît (peut-être) dans un film de 1904...

En savoir plus

La région de Sibérie située dans l’Extrême-Orient russe est restée isolée du monde durant des millénaires. L’ADN des habitants actuels est encore très proche de celui de deux femmes ayant vécu dans la région il y a 8000 ans.

Des archéologues ont découvert dans les années 1970, dans une grotte située dans la région du Primoryé, les restes de cinq personnes datant de 8000 ans. Quarante ans plus tard des scientifiques ont extrait et séquencé l’ADN mitochondrial de deux de ces squelettes, ceux de deux femmes âgées d’une vingtaine et d’une cinquantaine d’années. Des femmes aux yeux bruns, aux cheveux épais et lisses et intolérantes au lactose. La comparaison de cet ADN avec celui de populations actuelles originaires de la région et d’ailleurs montre que cet ADN fossile est très semblable à celui des populations autochtones de la région. Cela signifie que les populations locales sont les descendantes directes de ces ancêtres lointains, et qu’il y a eu très peu de métissages durant les...

En savoir plus

Il y a plus de 250 millions d’années, la plus grande extinction de tous les temps a rayé de la planète 90 % des espèces vivantes et la biodiversité aurait mis 5 millions d’années pour se relever d’un tel KO. Un impressionnant gisement fossile découvert à Paris, Idaho, remet en cause cette hypothèse.

En savoir plus
Retour en haut