SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Biologie & Santé

Pour la première fois, des chercheurs travaillant sur le système immunitaire ont mis en évidence l’existence, derrière les sinus, de vaisseaux lymphatiques reliés au cerveau. Cette découverte remet en question l’approche de plusieurs pathologies neurodégénératives.

En savoir plus

Les traitements contre les addictions montrent leur efficacité à très court terme. Mais, selon différentes études cliniques, une grande majorité des patients rechutent dans les mois voire les années qui suivent. La neurobiologiste Florence Noble décrit les mécanismes à l'oeuvre dans le cerveau et les recherches menées dans le laboratoire neuroplasticité & thérapies des addictions (CNRS/Inserm/Paris-Descartes) depuis près de 25 ans.

En savoir plus

À l’instar des dauphins ou des chauves-souris, certaines personnes aveugles sont capables de distinguer des objets distants en émettant des claquements de langue ou de doigts. Selon de nouveaux travaux, l’écholocalisation chez les aveugles se substitue complètement à la vue en mobilisant les aires cérébrales habituellement dédiées à la vision.

En savoir plus

Forte de 1,1 million de signatures recueillies dans au moins sept pays de l’Union européenne, l'Initiative citoyenne européenne (ICE) « Stop vivisection » réclamait l’abrogation d’une directive de 2010 sur l’expérimentation animale. Le 3 juin 2015, la Commission européenne a opposé un refus à cette demande, estimant que les modèles animaux avaient apporté de nombreux progrès médicaux. Dans son communiqué, la Commission exprime néanmoins le souhait que l’expérimentation animale soit progressivement supprimée en Europe. En attendant, une étude doit être lancée d’ici la fin 2016 afin de renforcer la directive de 2010 visant à « éliminer ou réduire au minimum toute douleur, souffrance ou angoisse ou tout dommage durable susceptible d’être infligé aux animaux ».

En savoir plus

Vecteur biologique de la dengue et du chikungunya, le moustique tigre est sous surveillance rapprochée depuis 2006 grâce à un plan « anti-dissémination » réactivé chaque année du printemps à l’automne. Depuis deux ans, l’alerte se renforce car le nombre de cas d’infections progresse dans 20 départements du sud de la France.

En savoir plus

Un peu oublié depuis sa découverte en 2012, le syndrome respiratoire du Moyen-Orient MERS-CoV fait à nouveau parler de lui. Quatre-vingt-sept personnes atteintes du coronavirus ont été détectées en Corée du Sud. Transmis par les animaux et particulièrement par le chameau, il circulait jusqu’alors essentiellement dans la péninsule arabique. Mais c’est surtout le décès de six personnes et la découverte de cas de transmissions secondaires qui inquiètent au plus haut point les pouvoirs publics coréens. Dans le monde, 1 154 cas d’infection par ce coronavirus, cousin du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère), ont été rapportés, dont au moins 434 mortels. Encore mal connu, il n’existe aucun traitement spécifique ou vaccin pour le soigner.

En savoir plus

La transmission des gastro-entérites virales est remise en question par une étude canadienne qui révèle un possible mode de contamination par voie aérienne, et donc une brèche dans les mesures d’hygiène actuelles.

En savoir plus

Comme chaque printemps, les pollens se dispersent et les allergies reviennent avec leur cortège de reniflements, éternuements et yeux larmoyants… À Paris, c’est le laboratoire d’hygiène de la ville de Paris qui est chargé de récolter les données sur les substances allergènes. Comment se déroule cette surveillance ? Reportage

En savoir plus

Touchés par l’épidémie d’Ebola, des patients rapportent des symptômes inquiétants plusieurs mois après la guérison. Une étude coordonnée par l’Inserm, nommée Postebogui, a débuté fin mars 2015 pour recenser l’ampleur du phénomène, peu étudié jusque-là.

 

En savoir plus

Des chercheurs français et britanniques estiment que la célèbre petite pilule bleue pourrait permettre de limiter la propagation du parasite responsable du paludisme.

En savoir plus
Retour en haut