SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Nature & Environnement

Le gecko est un reptile étonnant. En plus de grimper au mur et marcher au plafond, il sait se protéger de l’eau. Sa peau écailleuse est recouverte d’un tapis très dense de fines épines microscopiques lui assurant des propriétés super-hydrophobes, le préservant de l'humidité mais aussi des microbes et des moisissures.

En savoir plus

Dans son rapport rendu public début mars, l’Agence européenne pour l’environnement dresse un tableau mitigé de la situation environnementale sur le Vieux continent. Parmi les « coupables », le secteur agricole et son usage intensif des produits chimiques, un constat qui fait écho aux débats français sur l’échec du plan Ecophyto.

En savoir plus

La qualité d’un vin est intimement liée au climat. Aussi le réchauffement climatique, déjà perçu par les vignerons, suscite-t-il de grandes interrogations. Faudra-t-il faire migrer les vignes plus au nord, en altitude, ou changer de cépage ? Une équipe du CNRS étudie de près la question et aide les vignerons à s’adapter. Reportage lors d’une mission en Argentine.

En savoir plus

L’Islande prend de la hauteur ! Grâce à l’utilisation de GPS déployés sur tout le territoire, des géologues de l’université de l’Arizona démontrent en effet que le sol tend à s’élever tout doucement en raison de la fonte des glaciers. Ceci s’explique simplement par la diminution du poids de la glace sur le sol. Cette élévation reste modeste, 35 millimètres par an, mais le phénomène s’accélère et constitue un signe du réchauffement climatique.

En savoir plus

L’animal est désormais reconnu dans le Code civil français comme un « être vivant doué de sensibilité » et non plus comme un « bien meuble ». Cet amendement fait partie d’un texte relatif à la modernisation du droit, voté en lecture définitive par l’Assemblée nationale mercredi 28 janvier 2015. Cette nouvelle définition de l’animal permet d’harmoniser le droit civil avec le Code rural et le Code pénal. La portée d’un tel amendement est essentiellement symbolique. Pour raison de saisine du Conseil constitutionnel le 29 janvier, la promulgation de la loi pourrait cependant être retardée.

En savoir plus

La surface consacrée à l’exploitation d’OGM dans le monde a atteint un record en 2014 : 181,5 millions d'hectares (ha), soit 3,6 % de plus que l’année précédente. Un chiffre modeste toutefois, rapporté à la surface totale des terres arables, environ 1,4 milliard ha. Les OGM sont cultivées dans 28 pays, mais plus de 83 % des surfaces cultivées sont concentrées dans seulement quatre pays, tous américains : États-Unis, Canada, Brésil et Argentine. En Europe, les OGM n’ont jamais représenté plus de 0,1 % de la surface agricole.

En savoir plus

La chimiste Claude Grison, directrice du laboratoire Chimie bio-inspirée et Innovations écologiques (CNRS/Université de Montpellier/Stratoz) travaille sur des plantes hyper-accumulatrices de métaux (zinc, manganèse, cuivre, nickel) qui, cultivées sur des sols pollués comme les sites miniers, peuvent ensuite servir de catalyseur pour fabriquer de nouvelles molécules à haute valeur ajoutée. Une nouvelle branche de la chimie verte est née : l'écocatalyse.

En savoir plus

La gestion des ressources naturelles par les communautés autochtones aide à lutter contre la déforestation et à préserver des stocks importants de CO2, facteur régulateur du changement climatique. Un reportage à Lima réalisé lors de la dernière conférence sur le climat (COP 20).

En savoir plus

L'année 2014 est la plus chaude depuis la fin du XIXe siècle et la dernière décennie la plus chaude jamais enregistrée. Le climatologue Christophe Cassou (CNRS/Cerfacs) revient sur ces records.

En savoir plus

Sur les pentes du volcan Tolbachik, au Kamchatka, en Russie, une équipe russo-américaine de volcanologues a observé de façon précise les interactions entre la lave et la neige. La compréhension de ce phénomène encore mal connu permettra de mieux en prévenir les risques.

En savoir plus
Retour en haut