SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Nature & Environnement

Les vestiges de la plus vieille « ferme agricole » jamais découverte viennent d’être mis au jour en Tanzanie. Et il s’agit de traces laissées par des termites, 25 millions d’années avant l’apparition de l’agriculture chez l’Homme.

En savoir plus

Les embryons de certains batraciens sont capables de sortir en urgence de leurs œufs lors de l’attaque d’un prédateur. Mais comment font-ils ?

En savoir plus

Le célèbre naturaliste Alexander von Humbold avait raison...

En savoir plus

Une équipe américaine vient de dresser une cartographie mondiale des zones où se développent les maladies transmises à l’Homme par les mammifères sauvages. Leur objectif : pouvoir prévoir leur émergence afin de lutter contre leur progression.

En savoir plus

Dans une carrière de calcaire suédoise, parmi une centaine de météorites issues d’un seul et même astéroïde parent, une intruse vient d’être identifiée. D’une composition totalement inédite, la roche extraterrestre pourrait avoir appartenu au bolide « fantôme » qui serait à l’origine de la collision qui a entraîné une arrivée massive de météorites sur Terre, il y a 470 millions d’années.

En savoir plus

Il est démontré, en tout cas, que le poisson-archer sait reconnaître les visages humains. Et ce, malgré un cortex peu évolué.

En savoir plus

La reine des termites Cavitermes tuberosus engendre seule, par parthénogenèse, ses propres clones pour continuer à procréer avec le roi après sa mort. Une stratégie sexuelle qui bénéficie au couple royal et à la colonie tout entière.

En savoir plus

Les répercussions de la gigantesque marée noire provoquée par l’explosion d’une plateforme pétrolière dans le golfe du Mexique en 2010 sont toujours scrutées par les scientifiques. Selon une nouvelle étude américaine, une pollution invisible aurait persisté dans les fonds marins plusieurs mois après la dispersion des hydrocarbures en surface.

En savoir plus

Une étude inédite menée en Suède montre que les particules de plastique, telles qu’on en trouve dans la plupart des mers du monde, perturbent le cycle des poissons à tous les stades de leur développement.

En savoir plus

Les Français seraient les plus petits mangeurs de légumineuses de la planète : seulement 1,7 kg de lentilles, pois chiches, fèves, haricots secs par personne et par an. Emboîtant le pas à la FAO qui a déclaré 2016 « Année internationale des légumineuses », l’Inra souhaite convaincre consommateurs, producteurs et industriels des bénéfices de ces aliments avec pour cela quelques arguments de pois !

En savoir plus
Retour en haut