SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Archéologie & Paléontologie

Archéologie : César sauvé des eaux

Le buste de Jules César, sorti du Rhône à l'automne 2007 et présenté à la presse en mai 2008, est actuellement le seul réalisé de son vivant. Retour sur cette découverte sans précédent, en compagnie de l'archéologue Luc Long.

Une découverte exceptionnelle…

Buste de Jules César en marbre Le buste en marbre grandeur nature du fondateur de la cité romaine d’Arles constitue la plus ancienne représentation actuellement connue de Jules César faite de son vivant. © C. CHARY / DRASSM

« C'est le seul buste connu de César réalisé de son vivant », déclare Luc Long, conservateur en chef du patrimoine au Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (Drassm). Sorti du Rhône lors d'une campagne de prospection menée d'août à octobre 2007 en Arles, ce portrait de Jules César en marbre est typique de la période républicaine de Rome (509 avant Jésus-Christ – 31 avant J.-C.).

« Il s'agit d'une œuvre exceptionnelle qui montre un homme de pouvoir, sans doute au plus haut niveau de l'Etat. Le regard pénétrant, les rides d'expression et la calvitie : on retrouve le réalisme typique de l'époque républicaine », explique-t-il. Durant cette période, les artistes reproduisaient fidèlement la réalité : le buste de César est un portrait précis du fondateur de la colonie romaine d'Arles. Jusqu'à présent, et hormis ceux de la Renaissance, 20 à 25 portraits de César, essentiellement posthumes, représentent l'homme d'Etat de manière très conventionnelle, presque divinisé.

… presque faite par hasard

Retour en haut