SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Maths, Physique & Chimie Innovation & Technologie

Neutrinos cosmiques

Vingt-huit neutrinos de très haute énergie ont été détectés par Ice Cube, le plus grand détecteur de neutrinos de la planète. Annoncée dans la revue Science, cette observation est une première mondiale.

Antarctique : la partie visible d'Ice Cube © Ice Cube

Un des 5.000 modules optiques enfouis dans la glace © Ice Cube

Vingt-huit neutrinos ont été piégés sous la glace de l’Antarctique par le détecteur Ice Cube. Avec ses 5.000 modules optiques, enfouis à 2000 mètres de profondeur, Ice Cube est le plus grand détecteur de neutrinos de la planète.

Cette nouvelle moisson peut sembler à première vue banale. Sauf que ces 28 neutrinos, contrairement à ceux déjà observés, n’ont pas été produits par le Soleil. Ils ont été engendrés, en dehors de notre Système solaire, par des événements très violents comme des explosions d’étoiles ou des collisions entre trous noirs. Et c’est leur énergie, un milliard de fois supérieure à celle des neutrinos classiques, qui a permis de les identifier.

Pour l’instant, l’origine de ces 28 particules est inconnue, mais ces neutrinos cosmiques pourraient, à l’avenir, devenir d’excellents agents de renseignement sur les événements qui agitent l’Univers.

Retour en haut