SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Enquêtes
Nature & Environnement

Principe de précaution : l'industrie chimique attendue au tournant

A l'heure où le parlement européen examine le programme REACH (chargé d'améliorer la sécurité de la gestion des produits chimiques), la Charte de l'environnement, avec son principe de précaution, vient d'être intégrée à la Constitution française. Coup dur pour les industriels de la chimie ?

Mobilisation pour et contre REACH

L'objectif principal du programme REACH (enRegistrement, Evaluation et Autorisation des produits CHimiques) est d'acquérir des informations fiables sur la toxicité des substances chimiques pour imposer des précautions vis à vis des plus dangereuses, notamment leur substituer des composés moins toxiques lorsqu'ils sont disponibles.

La plupart des ONG actives dans le secteur de l'environnement voient d'un bon œil ce projet européen, même si elles en pointent les limites. Ainsi le principe de substitution pourrait être détourné par un utilisateur sous réserve qu'il démontre une “maîtrise valable“ du produit dont il compte faire usage.

Retour en haut