SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Brèves
Biologie & Santé Innovation & Technologie

Suspension des greffes du cœur artificiel Carmat

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a demandé à la société Carmat de suspendre les greffes de son cœur artificiel. Cette décision fait suite au décès d’un cinquième patient en octobre, à Nantes, environ un mois et demi après sa transplantation. Celui-ci était le premier à être implanté avec ce cœur dans le cadre d’une deuxième phase de tests. Les causes exactes de ce décès ne sont pas encore connues. Mais selon la société de biotechnologie, les analyses effectuées ne mettent pas en cause la prothèse.

Quatre autres personnes transplantées avec le cœur Carmat avaient perdu la vie au cours de la première phase de tests cliniques. Cependant, la société Carmat avait reçu l’autorisation en juillet de lancer de nouveaux essais auprès de vingt volontaires à travers l’Europe. C’est un nouveau coup dur pour la société Carmat qui vise à terme l’obtention d’une homologation CE nécessaire à une mise sur le marché de son cœur artificiel. Condition pour passer cette seconde phase de tests : les patients doivent survivre au moins six mois.

Source : ANSM, 30 novembre 2016

Retour en haut