SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Enquêtes
Nature & Environnement

Tchernobyl : l'impossible bilan

Le 26 avril 1986, l'un des réacteurs de la centrale nucléaire de Tchernobyl explosait, libérant dans l'atmosphère une quantité exceptionnelle de radioactivité. Vingt ans plus tard, la polémique sur l'ampleur réelle de la plus grande catastrophe nucléaire civile de l'histoire est encore loin d'être close…

La guerre des chiffres

Combien de morts, de cancers, de maladies cardiovasculaires ou de malformations dus aux irradiations comptabilise-t-on vingt ans après l'explosion du réacteur n° 4 de Tchernobyl ? 4000, comme l'affirme un rapport très critiqué publié sous l'égide de l'Onu en septembre 2005 ? Entre 30 000 et 60 000, comme l'annonce une nouvelle étude de scientifiques britanniques publiée en avril 2006 ? Ou plusieurs centaines de milliers comme l'affirment certaines organisations, telles l'organisation internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire, IPPNW, ou Greenpeace ? Il est probable qu'on ne le sache jamais précisément.

Retour en haut