SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Actualités
Nature & Environnement

Volcan : que devient Montserrat ?

Il s’est réveillé en 1995 et a détruit en 1997 une grande partie de Plymouth, la capitale de l’île. Depuis, son activité se poursuit, sous haute surveillance.

Vie quotidienne d’un volcan actif

<video controls="controls">

Votre navigateur ne supporte pas la balise VIDEO.

</video> “En direct des panaches“, un reportage de Pierre Combroux (8') - 1999 Le 17 juin à Montserrat, une petite île des Antilles située près de la Guadeloupe, une fantastique explosion propulsait des centaines de milliers de tonnes de magma, de gaz et de poussières à 15 kilomètres d'altitude. Derrière l'étude de la spécificité des phénomènes observés aux Antilles, l'enjeu pour les scientifiques est d'être capable de prévoir les risques d'éruption pour évacuer les populations à temps.

Réalisation : Pierre Combroux
Image : Jean-Paul Faure
Son : Christian Guain
Montage : Rosen Mulander
Moyens techniques : France 3 Ile-de-France
© CSI / Science Actualités

Montserrat est une petite île (13 km sur 8) des Antilles, proche de la Guadeloupe, qui fut créée par l’émergence de son volcan.

De sa colonisation jusqu’en 1995, elle ne fut agitée que de quelques tremblements de terre précurseurs. L’éruption de 1997 a fait une vingtaine de morts et disparus et a enseveli la ville principale, dont les habitants se sont pour la plupart déplacés vers le nord, refusant de quitter leur île.

Des équipes de scientifiques étudient en permanence l’activité du volcan, dans le but d’alerter les populations si ils prévoient un événement dangereux.

Et pendant ce temps, Plymouth et ses abords continuent de disparaître lentement sous les couches de cendre successives que le volcan expulse régulièrement...

Liens externes

Retour en haut