SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Expo-dossiers

La chasse aux exoplanètes

Le spectrographe Harps

Y. Beletsky (LCO)/Eso

Le spectrographe Harps (High Accuracy Radial velocity Planet Searcher) est un instrument de mesure extrêmement précis qui équipe le télescope de 3,6 mètres de l’Observatoire européen austral (Eso) à La Silla, au Chili (photo).

Il permet d’analyser le spectre de la lumière des étoiles pour en déduire la présence d’exoplanètes. En 2011, l’équipe de Harps, dirigée par Michel Mayor, le découvreur de la première exoplanète, annonce la plus grande moisson d’exoplanètes publiée en une seule fois :
50 dont 16 « super-Terres ».

De l’analyse des données de Harps, les scientifiques ont déduit qu’environ 40 % des étoiles semblables au Soleil ont au moins une planète plus légère que Saturne.

Retour en haut