SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des sciences et de l'industrie

Microbiote, une révolution médicale

Un dossier de science actualités

Le dossier

Sans microbiote, pas d'immunité efficace

Les microbes de notre flore intestinale jouent un rôle crucial dans la formation et le fonctionnement de notre système immunitaire.

On sait depuis longtemps que les micro-organismes que nous hébergeons jouent un rôle dans nos défenses naturelles : en occupant le terrain, ils rendent difficile l’installation d’autres microbes. En outre, les études scientifiques menées depuis plusieurs années sur la flore intestinale révèlent que les bactéries font bien plus que cela : elles éduquent notre système immunitaire à distinguer les micro-organismes de notre microbiote d’éventuels intrus. Sans cette phase d’apprentissage, il nous serait impossible de tolérer ces milliards de bactéries intestinales tout en maintenant une forte et rapide réactivité contre d’autres micro-organismes étrangers potentiellement pathogènes.

De plus en plus de travaux suggèrent d’ailleurs que certaines maladies inflammatoires (maladie de Crohn), auto-immunes (diabète de type 1, sclérose en plaque) ou allergiques pourraient provenir d’une mauvaise communication entre les bactéries intestinales et le système immunitaire.

Mais les preuves les plus convaincantes du rôle du microbiote dans nos défenses naturelles proviennent des expériences sur les souris dites axéniques : des souris obtenues par césarienne et élevées dans des bulles stériles afin de maintenir une absence complète de micro-organismes dans leur intestin. Or ces souris ont un système immunitaire très immature. Leurs ganglions lymphatiques et leur rate, deux organes importants dans l’immunité, sont atrophiés et fonctionnent mal. Résultat : elles sont plus sensibles aux allergies et le moindre agent pathogène peut leur être fatal.


Retour en haut