SCIENCE ACTUALITÉS.fr

Le magazine qui se visite aussi à la Cité des Sciences

Expo-dossiers

Perturbateurs endocriniens, quels risques pour la santé ?

1 800 molécules en test

Plusieurs organismes américains de protection de la santé et de l’environnement (Environmental Protection Agency, National Institutes of Health, Food and Drug Administration…) ont lancé un vaste programme d’évaluation, dit Tox21, à la fin 2011, afin de repérer les molécules potentiellement toxiques pour le système endocrinien parmi les 10 000 composés chimiques les plus courants. Pour y parvenir, un robot-testeur installé dans un laboratoire des NIH à Rockville, dans le Maryland, teste 1 536 molécules chimiques à la fois, à raison d’une batterie d’une trentaine de tests par substance. Les premiers résultats de ces tests à très haut débit, portant sur 1 800 molécules, sont en cours d’analyse.

Retour en haut