L'été est une saison particulièrement propice aux orages. L'orage se déclenche dans des nuages appelés cumulonimbus dans lesquels une perturbation atmosphérique donne naissance à des manifestations électriques. Ce phénomène électrique est à l'origine des éclairs.

Records enregistrés et approuvés par l'Organisation météorologique mondiale

© YASUYOSHI CHIBA / AFP

Au sud du Brésil la nuit du 31 octobre 2018, un méga-éclair a parcouru 709 kilomètres jusqu'au nord-est de l'Argentine, soit plus ou moins la distance qui sépare Londres de Genève. Le 4 mars 2019, la lumière d’un éclair a ébloui le ciel du nord de l'Argentine pendant 16,73 secondes.

Le 20 juin dernier, 1437 éclairs ont foudroyé le département de l’Ain

© KERAUNOS

Le jeudi 20 juin 2020 dernier, les orages qui ont frappé le département de l’Ain ont donné lieu à un ballet d'éclairs un peu partout sur le territoire. Avec 1437 éclairs détectés, l'Ain a été le département français le plus foudroyé. Keraunos, l'observatoire français des tornades et orages violents, indique que Sandrans a été le village le plus "illuminé" avec 77 éclairs


L'orage est toujours lié à la présence d'un nuage de type cumulonimbus

CC 3.0 Valentin de Bruyn / Coton

Lorsque l’air au sol est chaud et humide en même temps, l’air chaud remonte alors du sol et des nuages d’orage de type cumulonimbus peuvent se former et atteindre une hauteur de plus de dix kilomètres. Le cumulonimbus est une machine thermodynamique extrêmement puissante. Un processus d'électrification complexe se met en place et aboutit à la création d'un champ électrique intense. L'éclair est une décharge électrostatique qui se déclenche à l'intérieur du nuage, entre deux nuages, ou entre le nuage et le sol ou un aéronef (avion, montgolfière…).

Les éclairs de l'éruption volcanique

© Photo by Marc Szeglat on Unsplash

De nombreux éclairs se mêlant au rougeoiement de l'éruption de lave offrent un spectacle particulièrement étonnant, mais pas forcément rare, même si l'on n'a pas l'habitude de voir de telles images. Ils apparaissent sur le même principe que les éclairs "normaux" : pour en créer un il faut qu'il y ait une séparation des charges électriques.

Compléments en vidéos

Crédits

Juillet 2020