Questions-santé 2020 - février

PSA de 24

Question

Mon mari, 90 ans, a un PSA de 24. Peut-on penser à un cancer.


Réponse

Bonjour,

Le taux de PSA de votre mari est de 24 et vous vous demandez si cela indique la présence d’un cancer.

A titre d’information générale, nous vous proposons la lecture d’un article rédigé par le centre d’urologie nantais Saint-Augustin au sujet du PSA :

Le PSA normal est normalement inférieur à 4 ng/ml. Mais, cette valeur seuil doit être relativisée à l’âge. Inférieur à 2,5 ng/ml avant 50 ans, sa valeur s’élève avec l’âge en même temps que la croissance normale de la prostate (inférieur à 6,5 ng/ml avant 80 ans). Il existe une relation entre la taille prostatique et la valeur du PSA.
[…]
Modifications du PSA
Comme le dosage du PSA sanguin reflète l’activité prostatique, certaines affections inflammatoires vont augmenter de façon importante sa valeur (infection prostatique, cancer). Les symptômes associés permettront d’orienter vers un diagnostic.
La découverte d’une valeur élevée du PSA en dehors de symptômes urinaires traduit toujours une inflammation prostatique, parmi lesquelles figurent le cancer prostatique. C’est la raison pour laquelle ce n’est pas le seul examen utilisé pour diagnostiquer un cancer de la prostate. Mais sa rentabilité est discutable car certains cancers ont un PSA normal et certains PSA élevés ne sont pas des cancers. Seule la biopsie prostatique permet de poser le diagnostic en analysant le tissu prostatique au microscope.

http://www.urologues-saint-augustin.fr/lurologie/examens-biologiques/psa/

L’Association nationale des malades du cancer de la prostate (Anamacap) confirme :

Une augmentation du taux du PSA n’est pas synonyme de cancer de la prostate et peut se voir aussi dans de nombreuses situations (cf tableau 1). On peut donc avoir un taux de PSA dans le sang supérieur à la normale et ne pas avoir de cancer de la prostate, comme l’on peut avoir aussi un cancer de la prostate et un PSA normal (20 % des hommes ayant un cancer de la prostate ont un PSA inférieur à 4 ng/ml). 
En dehors de tous facteurs de variations, une augmentation du taux de PSA peut être due soit à un cancer, soit à un adénome de la prostate. On a donc cherché à affiner le dosage du PSA de manière à diminuer le nombre de biopsies prostatiques réalisées en écartant les patients à très faible risque (pour des raisons de coût et de morbidité); Sont alors apparus la vélocité du PSA, la densité du PSA, son adaptation par rapport à l’âge, au poids et le rapport du PSA  libre (PSAl) sur le PSA total (PSAt) qui n’a qu’une indication qu’exceptionnelle. […] »
voir le Tableau 1 facteurs de variation dosage PSA sur le site
« A quoi sert le PSA ?
Toutes les maladies de la prostate peuvent augmenter le taux de PSA : le cancer, un adénome de la prostate, une infection aiguë de la prostate (prostatite). Certaines manipulations prostatiques peuvent aussi élever le taux, telles que : une cystoscopie ou une fibroscopie vésicale, les biopsies de la prostate à l’aiguille. En revanche, le toucher rectal, malgré ce qui a été souvent dit, n’élève pas le taux de l’antigène de la prostate de façon significative (tout au plus il l’augmentera de 0,1 à 0,4 ng/ml ce qui est à considérer comme négligeable).
Tableau 2 probabilités de diagnostiquer un cancer de la prostate en fonction du PSA
[…] »
Voir le tableau sur le site
« En pratique
Lorsqu’un premier dosage du PSA est fait et que le taux est un peu au-dessus de la norme, il faut premièrement s’assurer qu’il n’y a eu aucune manipulation prostatique ou aucune infection aiguë dans les deux mois qui précèdent. Il faut ne pas hésiter à faire pratiquer un nouveau dosage du PSA 15 jours plus tard, puis si le taux reste élevé, discuter avec votre médecin qui verra s’il y a lieu de demander une consultation à un urologue. Si le taux au 2è dosage reste au-dessus de la normale, il pourra être discuté de l’utilité de réaliser des biopsies de la prostate à la recherche d’un cancer. […]

https://www.anamacap.fr/le-depistage/le-psa/

Nous vous proposons des vidéos réalisées par l’Association française d’urologie pour mieux comprendre le taux de PSA : Mon PSA est augmenté, :  que dois-je faire ?
Vidéo : Quand faut-il vraiment s’inquiéter ? […] »
https://www.urofrance.org/fileadmin/medias/urologie-en-images/psa/default.htm

En tant que documentalistes, nous ne pouvons poser de diagnostic. Seul le médecin qui a prescrit cette analyse sera en mesure d’apporter une réponse adaptée à l’état de santé de votre mari. Nous espérons cependant que ces informations vous permettront d’enrichir les échanges que vous et votre mari pourrez avoir avec le médecin.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante _blank>Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions