Questions-santé 2020 - juin

STD

Question

Bonjour je suis un garçon, j'ai 21 ans. J'ai fait des tests de VIH et l'hépatite et la syphilis, après 99 jours après la prise de risque et les résultats sont négatifs mais pour la gonococcie et la chlamydia, je n'ai pas fait de test car je ne souffre d'aucun symptôme du chlamydia et gonococcie. Alors ma question : est-ce qu' il faut que je fasse les tests de chlamydia et gonococcie ou pas besoin.


Réponse

Bonjour,

Vous avez effectué plusieurs tests de dépistage pour vérifier que vous ne souffrez pas de maladies sexuellement transmissibles. Tous les résultats sont négatifs. Cependant, vous n’avez pas été testé pour la blennorragie gonococcique et la chlamydiose. Vous souhaitez avoir notre avis et nous demandez si un dépistage est nécessaire.

A titre d’information générale, nous vous proposons de lire les symptômes associés à ces 2 pathologies.

- Sur le site Info-IST, conçu par Santé publique France, établissement public sous tutelle du ministre chargé de la santé, voici les informations données au sujet de la chlamydiose :

La transmission est facile
Le préservatif (masculin et féminin) permet de se protéger de la plupart des IST, mais les modes de transmission sexuelle, notamment pour les chlamydiæ, sont multiples : la pénétration vaginale ou anale est le mode le plus répandu, mais parfois un simple contact peau à peau peut suffire. On peut donc avoir contracté une infection lors d’un rapport sexuel, qu’il y ait pénétration ou non, et quel que soit le sexe de son partenaire.
Il n’y a pas toujours de signes
Le plus souvent il n’y a aucun signe de la contamination. Parfois peuvent apparaître 1 à 2 semaines après la contamination des brûlures, un écoulement par la verge, l'anus ou le vagin, de la fièvre, une douleur au bas-ventre voire une angine...

http://info-ist.fr/tout-savoir-sur-les-ist/chlamydiose.html

- Sur le site Sida-Info service, site de l’association nationale de lutte contre le VIH/sida, les Infections Sexuellement Transmissibles (IST), voici ce qu’on apprend au sujet de la gonococcie (également appelée blennorragie,  gonorrhée ou encore « chaude pisse ») :

Symptômes.
Il s’agit essentiellement d’urétrite (inflammation de l'urètre), du moins dans un premier temps.
L'incubation silencieuse dure de 2 à 7 jours.
Chez l'homme :
Il n'y a pas forcément de symptômes.
Les symptômes suivants peuvent apparaître :
- des douleurs à la miction, à l’éjaculation
- un écoulement purulent jaune-verdâtre qui survient tout au long de la journée (tache dans le slip, quand ça ne colle pas carrément).
L’infection ascendante peut toucher :
- un testicule (orchite),
- l’épididyme (épididymite),
- la prostate (prostatite).

https://www.sida-info-service.org/blennorragie-gonococcie-chaude/

A la lecture de ces documents, il semble donc que ces 2 pathologies puissent être asymptomatiques.

En tant que documentalistes, nous ne sommes pas en mesure de vous donner d’avis médical. Seul un médecin, vous ayant examiné et connaissant vos antécédents médicaux, sera en mesure de vous dire les examens pertinents à réaliser dans votre cas.

Nous espérons que ces éléments d’information vous aideront à enrichir le dialogue avec votre médecin et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Question-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions