Questions-santé 2020 - août

MST chlamydia tr

Question

Bonjour, je viens de recevoir des résultats d'analyse et je suis positive au chlamydia trachomatis, 156ua/ml. Le prochain rendez-vous est lundi prochain, mes examens datent déjà de fin mai, les courriers n'avaient pas la bonne adresse et mes appels non satisfaisants. Je panique un peu... Est ce qu'un taux élevé peut préciser si c'est actif ? Que signifie ce taux ?


Réponse

Bonjour,

Atteinte d’une infection à Chlamydia, vous avez eu des résultats tardifs et vous vous inquiétez de la progression de la maladie.

A titre d’information générale, nous vous invitons à lire l’article du site e-sante (site d’information médicale) sur la sérologie chlamydiae :

Comment est interprété le résultat ?

En cas d'infection à Chlamydiae, les anticorps spécifiques apparaissent dans le sang vers le 5ème jour et persistent plusieurs mois
. Ainsi, la présence d'anticorps anti-Chlamydiae ne signifie pas obligatoirement qu'il existe une infection active en cours. Elle peut aussi témoigner d'une infection ancienne. De plus, il peut y avoir des "réactions croisées" entre les sérologies : en cas d'infection respiratoire à C. pneumoniae, des anticorps anti-C. trachomatis seront fréquemment retrouvés, alors qu'il n'existe pas d'infection génitale.

L'interprétation de la sérologie nécessite toujours la comparaison des résultats sur deux prélèvements sanguins effectués à 3 semaines d'écart : seule, une ascension significative du taux des anticorps entre ces deux prélèvements, permet d'affirmer le diagnostic d'infection évolutive à Chlamydiae.

https://www.e-sante.fr/serologie-chlamydiae/guide/662?page=2#paragraphe4

Le site IST-Info de Santé Publique France vous explique :

La chlamydiose
La transmission est facile
Le préservatif (masculin et féminin) permet de se protéger de la plupart des IST, mais les modes de transmission sexuelle, notamment pour les chlamydiæ, sont multiples : la pénétration vaginale ou anale est le mode le plus répandu, mais parfois un simple contact peau à peau peut suffire. 
On peut donc avoir contracté une infection lors d’un rapport sexuel, qu’il y ait pénétration ou non, et quel que soit le sexe de son partenaire.

Il n’y a pas toujours de signes
Le plus souvent il n’y a aucun signe de la contamination. Parfois peuvent apparaître 1 à 2 semaines après la contamination des brûlures, un écoulement par la verge, l'anus ou le vagin, de la fièvre, une douleur au bas-ventre voire une angine...
[…]
Les chlamydiae se traitent de manière simple et efficace
Pour traiter la chlamydiose, un traitement antibiotique rapide (d’une durée inférieure à une semaine) et indolore est généralement prescrit par le médecin. Il fonctionne très bien. Pour casser la dynamique de l’infection, et éviter de se réinfecter après un traitement, il est important de prévenir sa/son partenaire habituel/le et les partenaires des deux derniers mois. Un traitement pourra alors également leur être proposé ! Si vous souhaitez les prévenir de manière anonyme, vous pouvez utiliser l’e-carte de www.info-ist.fr

http://info-ist.fr/tout-savoir-sur-les-ist/chlamydiose.html

Le site d’informations médicales québécois pour le grand public Passeport santé précise :

Le, la ou les partenaires doivent également être traités. Les relations sexuelles doivent être évitées ou impliquer le préservatif pendant au moins une semaine. La recherche d’autres IST est également indispensable et la personne traitée doit revoir son médecin au plus tard 7 jours après le début du traitement.
Dans 10 à 15 % des cas, l’infection, même bien soignée persiste. C’est pourquoi, deux tests de dépistages doivent être réalisés à nouveau, environ 5 semaines après la fin du traitement et entre 3 et 6 mois après la fin du traitement.

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=chlamydia-sexualite-mts-its-pm-traitements-medicaux

En tant que service documentaire, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Seul le médecin qui vous suit, connaissant vos antécédents médicaux et vous ayant examinée sera en mesure de faire une interprétation adaptée de ces résultats.

Nous espérons que ces éléments d’information vous aideront à enrichir le dialogue que vous aurez avec votre médecin lundi et restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante _blank>Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions