Questions-santé 2020 - septembre

L'A.C.E.

Question

Opéré en 2016 d'une sygmoïdectomie sans chimio par la suite, je suis vu 2 fois par an par mon chirurgien qui me fait une échographie digestive complète. Tout est parfait sauf que mon A.C.E. fait le yoyo entre 7 et 11 ( je ne suis pas fumeur ). Pas de fatigue, bon appétit et excellent sommeil. Comment cela peut-il s'expliquer et quel crédit peut-on apporter à ce marqueur? Merci pour votre réponse


Réponse

Bonjour

Vous avez subi une sygmoïdectomie sans chimiothérapie, cependant, votre taux d’ACE fluctue sans symptômes particuliers. Vous souhaitez connaitre les raisons de ces modifications et l’importance de ce taux.

A titre d’information générale, nous vous proposons deux articles qui soulignent tous deux la relativité de l’importance de ce marqueur.

- Institut national du cancer :
Les examens médicaux de surveillance

Plusieurs examens sont réalisés à un rythme régulier pendant les premières années qui suivent les traitements. C’est le médecin chargé du suivi qui indique les examens à réaliser.
Des analyses de sang
Certaines tumeurs produisent des substances particulières qui peuvent être détectées dans le sang. Ces substances sont appelées marqueurs tumoraux.
Le principal marqueur tumoral du cancer colorectal est l’antigène carcino-embryonnaire (ACE). Une prise de sang est parfois prescrite pour mesurer la quantité de ces marqueurs.
Cet examen n’est pas systématique, car il n’est pas toujours représentatif. Si la quantité des marqueurs tumoraux augmente, cela ne signifie pas forcément que le cancer récidive. A l’inverse, les dosages peuvent être normaux alors qu’un cancer est présent. Cet examen n’est donc pas systématique.

https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Cancer-du-colon/Suivi

- Société Nationale Française de Gastro-Entérologie

Marqueurs tumoraux en cancérologie digestive / Dr Jean-Michel ROUILLON

[…]
ACE (antigène carcinœmbryonnaire)
Il n’y a pas lieu de doser l’ACE dans le dépistage ou le diagnostic précoce du cancer colorectal. L’ACE constitue un marqueur pronostique du cancer colorectal, mais ne doit pas être dosé de façon systématique car n’influençant pas les décisions thérapeutiques. Le dosage de l’ACE est optionnel dans la surveillance des cancers colorectaux opérés (dosage tous les 3 mois les 3 premières années avec bilan morphologique complémentaire en cas d’élévation). L’ACE peut être utile dans le suivi des patients métastatiques traités, en cas de taux pré-thérapeutique élevé. […]
Conclusion
Les marqueurs tumoraux et en particulier l’AFP, l’ACE et le CA19.9 ont peu d’indications validées en cancérologie digestive. La réduction significative du nombre de ces dosages, souvent inutiles, participerait de façon pertinente aux économies des dépenses de santé.

https://www.snfge.org/sites/default/files/recommandations/marqueurs_tumoraux_0.pdf

En tant que documentalistes nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons d’interroger le chirurgien qui vous suit et/ou votre médecin traitant qui seront plus à même de vous apporter une réponse adaptée à votre état de santé.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante _blank>Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions