Toutes les questions-santé - mars

Scanner abdominal

Question

Une arthrodèse est-elle une contre-indication pour un scanner abdominal. Merci pour votre réponse


Réponse

Bonjour,

Vous vous demandez si une arthrodèse est contre-indiquée pour un scanner abdominal.

Concernant les contre-indications pour le passage d’un scanner, nous vous proposons les informations du site du centre de radiologie RIM (Radiologie Imagerie Médicale) :

SCANNER - Contre-indication
Il n'existe aucune contre-indication à la réalisation d'un examen scanographique.
Par contre, certains états physiologiques (grossesse et allaitement) ou pathologiques (diabète, insuffisance rénale, allergie, pathologie thyroïdienne ou autre) méritent un certain nombre de précautions et il convient de se rapporter aux chapitres développant ces sujets.

https://www.rim-radiologie.fr/scanner-contre-indication.php

Pour plus de détails, l’Assurance maladie propose un dossier sur le scanner dans lequel vous pourrez lire notamment :

À votre arrivée dans le service de radiologie :
    le médecin vous interroge sur votre état de santé ;
    vous êtes conduit dans une cabine de préparation. Là, vous ôtez vos objets métalliques si vous en portez (bijoux, ceinture, etc.). Vous pouvez être amené à retirer aussi certains vêtements ;
    lorsqu’un produit de contraste est nécessaire, il vous est administré. Le plus souvent, on utilise la voie intraveineuse, en plaçant une perfusion dans une veine du bras pour injecter le produit. D’autres manières de l’administrer peuvent être nécessaires, (ex. : dans une articulation, par la bouche) selon la zone examinée.[…]

https://www.ameli.fr/assure/sante/examen/imagerie-medicale/deroulement-scanner#text_10023

Vous nous précisez avoir subi une arthrodèse mais ne donnez aucune information sur les détails de cette intervention. Comme l’indique un article du site d’information médicale Passeportsanté, l’utilisation de prothèses métalliques semble nécessaire à ce type d’intervention :

Pour immobiliser les vertèbres et permettre la fusion entre elles, il est nécessaire d’utiliser un matériel métallique : vis, plaques ou encore tiges à placer entre les vertèbres à fusionner. Le médecin utilise ensuite des greffons osseux afin de relier les deux vertèbres ensemble, aidé par le matériel métallique. L’os utilisé est le plus souvent prélevé au niveau du bassin. Il est possible qu’un substitut osseux synthétique ou d’origine animale soit ajouté pour augmenter le volume de la greffe.

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/examens-medicaux-operations/Fiche.aspx?doc=examen-arthrodese-lombaire

Au sujet des prothèses, le site Rhumatismes.net élaboré par des médecins de l’Hôpital Cochin (Paris) apporte une réponse : Peut-on faire réaliser un scanner (tomodensitométrie) ou une imagerie par résonance magnétique (IRM) si l'on a une prothèse ? (Dernière mise à jour : 26-11-2020)

La présence d’une prothèse articulaire n’empêche pas de réaliser une tomodensitométrie (scanner) ou une IRM (imagerie par résonance magnétique). Ces examens ne sont pas dangereux pour la prothèse. Le scanner est une imagerie par rayons X ce qui est donc assimilable à une radiographie habituelle. L’IRM est une imagerie faite à partir d’un champ magnétique qui ne peut pas mobiliser un “gros” corps étranger métallique fixé à l’os (comme une prothèse).
Le problème réel est dans l’interprétation de l’examen : elle peut être difficile car la présence d’éléments métalliques dans la prothèse crée des artefacts, c’est-à-dire “brouille” un peu l’image obtenue
Notons que certains alliages métalliques dits “a-magnétiques”, comme le titane, ne créent pas ces anomalies.
Les progrès de la radiologie tant en scanner qu’en IRM, permettent d’effacer en partie ces artefacts (“brouillages”), en utilisant des techniques spécifiques dîtes « anti-artefacts ». Le scanner et l’IRM peuvent apporter dans certains cas des informations complémentaires, mais les radiographies standards restent indispensables.  
Le scanner permet par exemple de vérifier le bon positionnement des pièces, de rechercher des petites fractures péri-prothétiques qui ne seraient pas visibles sur des radiographies, de préciser la topographie et l’étendue de l’ostéolyse et des granulomes. L’IRM permet une bonne analyse des parties molles autour de la prothèse et peut détecter des hématomes ou des collections.

https://www.rhumatismes.net/index.php?id_q=485

Enfin, concernant le scanner abdominal, voici ce que le Figaro santé vous indique au sujet de sa préparation :

Le scanner abdominal est un examen qui peut nécessiter une injection de produit de contraste. Dans ce cas, le temps de l’examen est plus long que pour les scanners sans injection. Un cathéter est mis en place dans une veine et le produit sera injecté par cette voie. Le produit de contraste peut être aussi pris par la bouche pour les examens de l’estomac et du duodénum ou être administré par lavement (examen de l’anus, du côlon ou suspicion d’appendicite).
Chez les personnes qui souffrent d’allergie, un traitement préparatoire de quelques jours est parfois nécessaire. Si vous êtes allergique, notamment à l’iode ou aux produits de la mer, il est indispensable d’informer votre médecin. En effet, dans ce cas, un traitement pourra être prescrit pour minimiser le risque d’allergie en cas d’injection de produit de contraste.

https://sante.lefigaro.fr/sante/examen/scanner-abdominal/comment-se-preparer

En tant que service documentaire, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Nous vous conseillons de prévenir le centre d’imagerie que vous avez subi une arthrodèse et vous invitons également à demander conseil à votre médecin traitant qui connaissant vos antécédents médicaux est l’interlocuteur à privilégier pour toute question d’ordre médical.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions