Questions-santé 2020 - janvier

Corde vocale

Question

Bonjour, j’ai passé 3 mois dans le coma avec intubation et depuis que je suis réveillée, je parle mal et j’ai énormément de mal à respirer lorsque je fais un effort. J’ai vu une phoniatre qui m’a dit que ma corde vocale droite était paralysée. Y-a-t-il un moyen de l’arranger? Je faisais partie de plusieurs chorales en soprano et je ne peux plus chanter. Merci de me dire quoi faire.


Réponse

Bonjour,

Vous avez été dans le coma pendant 3 mois. Depuis votre réveil, votre corde vocale droite est paralysée, ce qui vous gêne pour respirer et pour parler. Vous nous demandez conseil.

A titre d’information générale, nous vous proposons la lecture du dossier sur la paralysie des cordes vocales réalisé par Le manuel MSD, site d’information médicale pour les professionnels de santé :

La paralysie des cordes vocales a de nombreuses causes et peut affecter le langage, la respiration et la déglutition. La corde vocale gauche est atteinte 2 fois plus souvent que la droite, chez la femme plus souvent que chez l'homme (3:2). Le diagnostic repose sur la visualisation directe. Un examen complet peut être nécessaire pour déterminer la cause. Plusieurs approches chirurgicales directes sont disponibles lorsque le traitement de la cause n'est pas curatif. […]
Traitement
-
En cas de paralysie unilatérale, procédures chirurgicales pour rapprocher les cordes
- En cas de paralysie bilatérale, procédures chirurgicales et des mesures pour maintenir la perméabilité des voies respiratoires
En cas de paralysie unilatérale, le traitement vise à améliorer la qualité de la voix par augmentation du volume de la corde, par médialisation ou par réinnervation.
L'augmentation du volume de la corde vocale implique d'injecter une pâte de particules plastifiées, de collagène, de derme micronisé ou de la graisse autologue dans la corde paralysée, en rapprochant les cordes pour améliorer la voix et prévenir l'inhalation.
La médialisation vocale consiste à déplacer la corde vocale vers la ligne médiale par l'insertion d'un matériel de médialisation, ajustable latéralement à la corde atteinte. L'opération se fait sous anesthésie locale, permettant d'" ajuster " la position du matériel avec la voix du patient.
La réinnervation a rarement été efficace.
Dans les paralysies bilatérales, la perméabilité des voies respiratoires doit être rétablie. Une trachéotomie peut être nécessaire à titre définitif ou transitoire en cas d'infections des voies respiratoires supérieures. Une aryténoïdectomie avec latéralisation de la vraie corde vocale permettra l'ouverture de la glotte et le passage de l'air mais peut malheureusement affecter la qualité de la voix. La cordectomie laser postérieure ouvre la partie postérieure de la glotte et doit être préférée à l'aryténoïdectomie endoscopique ou par voie externe. L'ouverture au laser de la partie postérieure de l'espace aérien glottique élimine habituellement la nécessité d'une trachéotomie à long terme tout en préservant une qualité de voix acceptable.

https://www.msdmanuals.com/fr/professional/affections-de-l-oreille,-du-nez-et-de-la-gorge/troubles-laryngiens/paralysie-des-cordes-vocales

En complément concernant les traitements, nous vous proposons la lecture d’un article du site du CHU de Rouen sur ce thème :

Comment réparer la voix ?
Cela entraîne une paralysie qui peut être unilatérale : une seule corde vocale est touchée. Dans ce cas, le patient a la voix rauque. Elle peut être corrigée de plusieurs façons :
Par des exercices orthophoniques, pour renforcer les muscles des cordes vocales ;
Par une opération qui déplace vers le milieu la corde paralysée afin qu’elle entre en contact avec l’autre ;
Par une technique plus récente
: la réinnervation laryngée. Il s’agit d’une greffe nerveuse. « On déroute un nerf du cou, un nerf dont on peut se passer, et on le greffe au nerf originel des cordes vocales, le nerf récurrent, détaille Jean-Paul Marie, chef de service ORL du CHU de Rouen. Quand on greffe un nerf donneur à un nerf receveur, les petits axones – qui sont comme des fils électriques à l’intérieur du nerf- finissent par repousser et réinnerver les muscles du larynx paralysé. C’est une opération légère qui dure une heure et demi, actuellement sous anesthésie générale. L’objectif de cette greffe nerveuse est de redonner du tonus à tous les muscles affaiblis ».  Le patient récupère alors une voix, la meilleure possible, Mais pas tout de suite après l’opération. « Il faut le temps que les nerfs repoussent, ajoute le professeur. La vraie amélioration intervient au bout de 4 à 6 mois. Pour améliorer le résultat immédiat, on complète cette greffe par un remplissage de la corde vocale paralysée avec un produit résorbable qui gonfle la corde vocale ».

https://www.chu-rouen.fr/larynx-troubles-de-la-voix/cordes-vocales-paralysees/

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Seul un médecin, vous ayant examinée et connaissant votre dossier médical, sera en mesure de vous proposer une prise en charge adaptée à votre situation.

Nous espérons que ces éléments d’information vous aideront à enrichir le dialogue que vous aurez avec votre médecin et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Question-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions