Questions-santé 2020 - mars

Qi gong et défenses immunitaires

Question

On dit que le qigong renforce les défenses immunitaires. Est-ce vrai? Par ailleurs quelle est l'influence des mouvements exercés sur le corps humain. Je vous remercie.


Réponse

Bonjour,

Vous vous intéressez à l’intérêt du Qi Gong dans le renforcement des défenses immunitaires et souhaitez connaitre son impact réel.

Nos recherches documentaires ne nous ont pas permis d’identifier beaucoup de données scientifiques à ce sujet. A toutes fins utiles, nous vous proposons de lire le résumé d’un article médical intitulé : « Qi gong et douleur : définitions et revue de la littérature » :

Le qi gong, que l’on peut traduire par travail sur l’énergie, est un art de soigner ancestral appartenant au champ de la médecine traditionnelle chinoise. Il existe plusieurs centaines de qi gong différent, et on peut tenter de les classer en qi gong externe et interne selon qu’ils nécessitent le recours d’un praticien. Au sein du qi gong interne, on trouve des qi gong plutôt dynamiques et d’autres plus méditatifs. La littérature médicale évaluant le qi gong est peu fournie comparativement à d’autres pratiques apparentées alliant relaxation et mouvement (comme le tai chi chuan ou le yoga). Dans le domaine de la douleur, les différentes études permettent de retrouver un impact positif, mais pas toujours statistiquement significatif, de la pratique du qi gong. Les études portent essentiellement sur des douleurs d’origine rhumatologique (douleurs du dos, du cou, des épaules, des genoux, fibromyalgie) et plus accessoirement douleur cancéreuse, migraine, syndrome douloureux complexe régional et douleur au travail. Certaines études concernent particulièrement la personne âgée. L’impact de la pratique du qi gong sur la douleur, bien que positif, n’apparaît là encore, pas toujours significatif, mais on observe une amélioration de l’autonomie. Au total, l’apport du qi gong permet un soin global des patients douloureux. Toutes les études soulignent l’absence ou presque de contre-indications (des adaptations sont possibles comme chez la personne âgée) et le peu d’effets secondaires. Il est important également de considérer le faible coût que représente la pratique du qi gong et son rôle préventif. 
Qi gong et douleur : définitions et revue de la littérature/ Marie Beaumont. - Douleurs (vol 14., no 2, Avril 2013, pp.67-74)

https://www.em-consulte.com/article/802519/qi-gong-et-douleur-definitions-et-revue-de-la-litt

En complément, voici ce qu’indique un dossier du site d’information médicale québécois Passeport santé sur l’efficacité de cette technique sur l’immunité :

Qi Gong. Le Qi Gong est un « entraînement énergétique » intégré à la Médecine traditionnelle chinoise. De nombreuses études in vitro et in vivo ont examiné l’effet du Qi Gong sur différents paramètres de l’immunité. Plusieurs ont indiqué que l’émission de Qi par des maîtres ou la pratique régulière du Qi Gong peut avoir un effet mesurable sur diverses cellules immunitaires. Ces résultats encourageants ont une portée clinique encore limitée. 
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=renforcer-systeme-immunitaire-pm-approches-complementaires

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=renforcer-systeme-immunitaire-pm-approches-complementaires

Nous avons repéré également un article scientifique en anglais, qui semble indiquer un certain impact du Qi gong sur le renforcement de l’immunité, tout en émettant quelques réserves.
The effect of qigong exercise on immunity and infections: a systematic review of controlled trials / Wang CW1Ng SMHo RTZiea ETWong VCChan CL.
Abstract

The objective of this review was to summarize and critically evaluate the clinical evidence of the effect of qigong exercise on immunity and its efficacy in the prevention or treatment of infectious diseases. Thirteen databases were searched from their respective inceptions through January 2011, and all controlled clinical trials of qigong exercise on immunity and infections were included. Quality and validity of the included studies were evaluated using standard scales. Seven studies including two randomized controlled trials (RCTs), two controlled clinical trials (CCTs) and three retrospective observational studies (ROSs) met the inclusion criteria. One study focused on functional measures of immunity (antigen-induced immunity) and six studies on enumerative parameters of immunity. No study on clinical symptoms relevant to infectious diseases could be identified. Overall, the included studies suggested favorable effects of qigong exercise on immunity, but the quality of research for most of the studies examined in this review was poor. Further rigorously designed studies are required, which should adhere to accepted standards of methodology for clinical trials.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23227787

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

L'objectif de cette étude était de résumer et d'évaluer de manière critique les preuves cliniques de l'effet de l'exercice du qigong sur l'immunité et son efficacité dans la prévention ou le traitement des maladies infectieuses. Treize bases de données ont été consultées depuis leur création respective jusqu'en janvier 2011, et tous les essais cliniques contrôlés de l'exercice du qigong sur l'immunité et les infections ont été inclus. La qualité et la validité des études incluses ont été évaluées à l'aide d'échelles standard. Sept études, dont deux essais contrôlés randomisés (RCT), deux essais cliniques contrôlés (CCT) et trois études observationnelles rétrospectives (ROS), ont répondu aux critères d'inclusion. Une étude s'est concentrée sur les mesures fonctionnelles de l'immunité (immunité induite par l'antigène) et six études sur les paramètres énumératifs de l'immunité. Aucune étude sur les symptômes cliniques liés aux maladies infectieuses n'a pu être identifiée. Dans l'ensemble, les études incluses ont suggéré des effets favorables de l'exercice du qigong sur l'immunité, mais la qualité de la recherche pour la plupart des études examinées dans cette revue était médiocre. D'autres études rigoureusement conçues sont nécessaires, qui devraient respecter les normes méthodologiques acceptées pour les essais cliniques. 

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons d’interroger votre médecin traitant.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante _blank>Service Questions-santé       
<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante>

www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/



Retour à la liste des questions